Les Français écoutent 11h de musique par semaine et dépensent moins en livres

Par @Culturebox
Publié le 18/12/2013 à 09H52
Les Français écoutent 11h de musique par semaine

Les Français écoutent 11h de musique par semaine

© Téo Lannié/Altopress/Photoalto/AFP

Les Français écoutent en moyenne onze heures de musique par semaine, surtout à la radio et à la télévision, et ceux qui en téléchargent le font le plus souvent de façon exclusivement légale, selon une étude REC+ de l’institut GfK portant sur les dépenses en loisirs et culture et diffusée mercredi par l’AFP.

La musique reste très écoutée: les Français en écoutent 11 heures  par semaine en moyenne, dont 6h03 à la radio et à la télévision (+5 points en un an), 2h19 sur des CD audio (chute de trois points), 1h26 via de la musique téléchargée, et 1h13 en streaming (donc non téléchargée).
 
Près de la moitié des Français indiquent télécharger de la musique, dont deux tiers déclarent le faire de manière exclusivement légale.
 
Peu de téléchargement illégal
Au fil des années, la proportion des internautes téléchargeant illégalement de la musique a peu évolué : ils étaient 16% en 2008, 17% en 2010, puis 14% en 2012 et 15% en 2013.
 
Côté vidéo, les Français regardent très fréquemment des vidéos en streaming et en TV de rattrapage, mais ont une consommation plus épisodique de vidéos à la demande (VOD) payantes.
 
Ainsi, 57% des sondés indiquent regarder au moins une fois par semaine de la vidéo en streaming, et 57% également de la télévision de rattrapage. Ils ne sont que 34% à regarder des VOD. Les films et les séries télé sont les plus téléchargés, et presque exclusivement à partir d'un ordinateur (95% des cas).
 
Les jeux vidéo progressent
Le nombre de joueurs vidéo continue de progresser : 8 Français sur 10 indiquent avoir joué au moins une fois au cours des douze mois précédents, 66%  sur ordinateur, 55% sur console de salon, 42% sur téléphone portable, 36% sur tablette et 45% sur smartphone.
 
Le budget annuel en livres (papier comme numérique) est en baisse: les sondés indiquent avoir dépensé 81,20 euros entre septembre 2012 et septembre 2013, contre 83,20 euros entre 2011 et 2012, et 94,60 euros entre 2010 et 2011.
 
Du côté des livres en format numérique, ses adeptes sont 84% à les télécharger de façon légale, contre 9% qui le font de manière exclusivement illégale, et 8% qui font un peu des deux.
 
L'étude a été menée en ligne auprès de 2.360 personnes âgées de 10 à 65  ans, du 13 septembre au 4 octobre.