Le groupe de pop-rock corse Andà veut partager sa langue au-delà de la Méditerranée

Publié le 02/06/2018 à 11H09
Stéphane Bernardini, le leader du groupe Andà

Stéphane Bernardini, le leader du groupe Andà

© France Télévision/culturebox

Avec ses morceaux pop-rock, le groupe "Andà" souhaite renouveler la chanson corse. Fondé par Stéphane Bernardini dans la région du Fiumorbu sur la façade orientale de l'île, le groupe prépare une tournée dans toute la Corse cet été et espère gagner en notoriété au-delà de la Méditerranée.

"Andà" en corse veut dire aller, aller de l'avant. Un nom qui colle bien à ce groupe de musique fondé en 2011 par son leader actuel, Stéphane Bernardini. Auteur et compositeur, il écrit des textes en langue corse sur des sonorités pop-rock. Une façon d'insuffler une nouvelle dynamique en diffusant une couleur musicale différente. Andà n'en est pas à son premier concert en Corse et intervient souvent lors de manifestations caritatives comme le Sidaction. Depuis peu, un agent artistique se charge de le faire connaître bien au-delà de la Méditerranée. 
 

Le but est de partager la langue corse au-delà de la Méditerranée, aller au-devant de la diaspora avec des sonorités pop rock. 

Jean-Claude Groux, Agent artistique 

Reportage : F-A Bernardi - C.Giuliano 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1243523@Culture


Si dans ses textes Stéphane Bernardini s'attache à aborder le passé, l'auteur-interprète s'adresse aussi à la jeunesse. Selon lui elle incarne l'avenir à l'image de la chanson "Simu di i venti". Le titre "U Paisolu Abbandunatu" issu de l'album "Fiara" sorti en décembre 2015 évoque la désertification des villages de montagne, laissés à l'abandon. Ce texte poétique vante la beauté de la nature et des paysages et met en avant les métiers d'artisanat perpétués sur l'île. 

ANDÀ chante "CASTAGNU ETERNU"

Cet été, le groupe Andà partira sur les routes, du Nord au Sud de l'île, pour la présentation de leur nouvel album.