Le cirque s'invite au Marathon du piano d'Evian-les-Bains

Jean-Michel Ogier
Par @jmo1512
Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Publié le 11/05/2018 à 11H53
L'affiche du marathon du piano

L'affiche du marathon du piano

© DR

Evian s'est lancée cette fin de semaine dans un troisième Marathon du Piano. Cette édition 2018 rassemble sur les rives du Léman pianistes de renom, comme Jean François Zygel ou François René Duchâble, et pianistes confirmés sur le thème du cirque. Plus de trente pianistes et artistes circassiens présentent jusqu'à dimanche des concerts et spectacles croisés, dans toute la ville.

Sous les lambris d'une salle du casino d'Evian-les-Bains coulent, sous les doigts de Mathilde Frelin pianiste du conservatoire de Lausanne les notes d'une pièce de Satie. A côté d'elle Quentin Hubert, Jongleur de l'Ecole du cirque de Grenoble, profite de la hauteur de plafond pour faire voler ses quilles. La pianiste et le jongleur sont réunis dans un spectacle inédit puisque les organisateurs du marathon du piano ont placé l'édition 2018 sous le signe des arts du cirque. "On fait tous la même chose explique Mathilde Frelin. On retient des sensations et on les travaille, on les compose et on fabrique quelque chose avec". Les deux artistes se nourissent l'un l'autre dans le mouvement et la rythmique.
Des duos comme celui de Mathilde et Hubert, il y en a une quinzaine de constitués et qui se relaient toute la journée pour le plus grand plaisir du public.

Reportage France 3 Alpes : X. Schmitt / Y. Glo / V. Muamba

https://videos.francetv.fr/video/NI_1233377@Culture

Ce soir, François-René Duchâble particpera à un spectacle musical intitulé "Jongleur de mots" avec le comédien Alain Carré et l’artiste jongleur Thierry Nadalini.

Demain samedi, le pianiste de jazz Tigran Hamasyan fera escale à la Grange au Lac, pour un concert en solo exceptionnel.

Dimanche sera la journée marathon. Ce jour là, la scène est ouverte aux pianistes confirmés comme aux pianistes débutants quelque soient leur âge. Ils peuvent interpréter des morceaux de 30 secondes ou des morceaux plus importants (limite par pianiste 10 minutes) et dans tous les styles et esthétiques musicales, du classique au jazz, de la variété aux musiques du monde.