Le blues déglingué de Monofocus résonne au Fil

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 06/05/2010 à 16H28
Le blues déglingué de Monofocus résonne au Fil

Le blues déglingué de Monofocus résonne au Fil

© Culturebox

C'est une fanfare aux instruments insolites qui a investi le Fil de Saint-Etienne pendant quelques jours en prévision d'un concert le 6 mai 2010. Avec banjo, tuba, tambour et sampler, les trois compères de Monofocus présentent leur premier album Fratelli Brutti. Leur genre musical : du blues-électro-forain. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_112721@Culture

Depuis la formation de leur groupe en 2007, Freddy Boisliveau, Vincent Petit et Yann Servoz puisent leur inspiration dans des univers très hétéroclites : le répertoire des fanfares, les musiques électroniques, la folk américaine ou encore les spectacles vivants. Il faut dire que tous trois ont exercé comme comédiens dans la troupe de théâtre de rue et de cirque "2 Rien Merci". Et quitte à forcer les mélanges, le groupe n'hésite pas à chanter en italien, français et patois.
Découverte 2008 du Printemps de Bourges, Monofocus bourlingue un peu partout en France cette année et participe notamment au Festival international de la guitare à Chambéry le 7 mai 2010 et à "Caravan Jazz" à Vienne du 6 au 9 juillet 2010.


A voir aussi sur Culturebox
- "Zic Zazou : Sans... Cent compromis"
- "
Le festival Les Aubades mécaniques de Tours : de la musique et beaucoup de bricolages"