La mort de Jacques Higelin : de La Rochelle à Strasbourg, émotion et souvenirs

Jean-Michel Ogier
Par @jmo1512
Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 07/04/2018 à 19H23, publié le 06/04/2018 à 15H17
Jacques Higelin aux Francofolies en 2014

Jacques Higelin aux Francofolies en 2014

© PHOTOPQR/LE PARISIEN

L'annonce de la mort de Jacques Higelin ce matin à l'âge de 77 ans a suscité une grande émotion. particulièrement à Strasbourg d'où était originaire son père et à La Rochelle où il avait enflammé à de nombreuses reprises les Francofolies.

Le nom de Jacques Higelin sera éternellement lié aux Francofolies. Il avait participé à la première édition du festival créé en 1985 par Jean-Louis Foulquier dont il était devenu l'ami.  Il y était revenu en 1992, 1995, 2004, 2007, 2010 et 2014.

Dans les rues de La Rochelle, ce matin, le nom de Jacques Higelin était chargé de souvenirs. "C'est ma jeunesse" dit un passant. "Je me rappelle de 'Champagne'. C'était une bête de scène". "C'était plus un poète qu'un chanteur" prolonge une passante.

Reportage : A-C. Hinet, A-C. Poignard, I. Baeschler, A.Tribouart, R. Massini, J. Delage, M.Bitton

Le phare d'une génération

Champagne ! C'est la première réaction d'un Strasbourgeois à l'annonce de la mort de Jacques Higelein. Non pas qu'il se réjouisse mais c'est la chanson qui lui vient à l'esprit immédiatement. "Un de plus !" constate un autre. "C'était une icône. Il était généreux. Je l'ai vu jouer en concert très longtemps et très, très fort. Il adorait embrasser les filles du public". 
 

Après il y a eu Lavilliers et d'autres mais pour ma génération il restera un phare.
Un fan strasbourgeois

Focus sur les racines alsaniennes de Jacques Higelin.