La Chaise-Dieu: le pianiste Samuel Liégeon improvise sur "Le fantôme de l'opéra"

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 26/08/2014 à 15H23, publié le 26/08/2014 à 12H21
Une scène du "Fantôme de l'opéra " de Ruppert Julian

Une scène du "Fantôme de l'opéra " de Ruppert Julian

© France3/culturebox/capture d'écran

C'est un rendez-vous très prisé des festivaliers cinéphiles de la Chaise-Dieu : le ciné concert. Cette année, c'est le pianiste Samuel Liégeon qui a improvisé sur la version muette du "Fantôme de l'opéra" réalisée par Ruppert Julian en 1925.

Disciple de Thierry Escaich et de Jean-François Zygel, Samuel Liégeon aime l'improvisation. Le ciné concert est un terrain propice à son art difficile.

A l'époque du cinéma muet il existait deux écoles : l'une consistait à improviser totalement pendant le film, l'autre s'appuyait sur des éléments du répertoire comme des valses de Chopin ou une symphonie de Berlioz. Samuel Liégeon s'est fait fort de restituer l'ambiance de l'opéra de l'époque pendant 1h30.

Reportage: Gérard Rivollier, Elodie Brot-Monnier, Laurent pastural, Damien salmon, Amélie Després

https://videos.francetv.fr/video/NI_151443@Culture


De Ruppert Julian en 1925 à Joel Schumacher en 2004 adaptant la comédie musicale d'Andrew Lloyd Webber en passant par Brian de Palma,  "Le fantôme de l'opéra"  de Gaston Leroux a été plusieurs fois porté à l'écran.

Chorégraphié par Roland Petit en 1980 sur une musique de Marcel Landowski, il a été adapté 18 fois en comédie musicale.

Le festival de la Chaise-Dieu
Du 20 au 31 août 2014

Le programme par dates est ici