Le frère de Laeticia Hallyday, Grégory Boudou, en garde à vue concernant la discothèque l'Amnesia

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/04/2018 à 19H44, publié le 04/04/2018 à 14H44
Grégory Boudou, le frère de Laeticia Hallyday, en 2010 à l'enterrement de son grand-père.

Grégory Boudou, le frère de Laeticia Hallyday, en 2010 à l'enterrement de son grand-père.

© Michel Clementz / World Pictures / MaxPPP

Le frère de Laeticia Hallyday, Grégory Boudou, a été placé mercredi en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour "abus de biens sociaux" sur la gestion de la discothèque l'Amnésia, au Cap d'Agde (Hérault), a-t-on appris de sources judiciaires, confirmant une information du Midi Libre.

Grégory Boudou gère l'établissement créé par son père André, déjà condamné

L'enquête est menée par le service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Montpellier, a précisé le parquet de Béziers dans un communiqué. Selon une source proche de l'enquête, il est entendu au pôle financier du SRPJ. 
 
Grégory Boudou est le gérant de la discothèque l'Amnesia créée par son père, André, qui avait convaincu Johnny Hallyday au début des années 2000 d'investir dans un établissement du même nom à Paris, investissement qui s'avèrera calamiteux.
 
André Boudou a lui-même été condamné en 2007 à six mois de prison ferme pour fraude fiscale, abus de biens sociaux et comptabilité falsifiée et interdit de gestion d'une entreprise, dans une affaire également relative à l'Amnesia.

Grégory était le protecteur des "trusts" de Johnny

Le nom de la famille Boudou revient abondamment dans le contentieux entre Laeticia et les premiers enfants de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday, sur la succession du rocker, entrée vendredi dernier dans sa phase judiciaire.
 
Le dernier testament connu de Johnny Hallyday fait de Grégory Boudou l'exécuteur testamentaire de substitution du chanteur, en cas d'impossibilité pour Laeticia Hallyday.
 
Grégory Boudou était aussi initialement le "protecteur" du ou des "trusts" chargés, selon le droit américain, d'administrer le patrimoine du rocker décédé début décembre. Le "protecteur" est la personne chargée de veiller au respect par ces structures juridiques des volontés du décédé.
 
Mais selon des avocats des aînés de Johnny Hallyday, Laeticia a nommé le 21 février une femme franco-américaine en lieu et place de son frère pour remplir cette mission.

A Lire sur France Info : Redressement fiscal, DJ stars et ombre de la mafia... Bienvenue dans les coulisses de l'Amnesia, la success story du clan Boudou, la belle-famille de Johnny Hallyday