L'hommage du milieu du football à Johnny Hallyday

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox

Journaliste, responsable de la rubrique Classique de Culturebox

Mis à jour le 07/12/2017 à 18H37, publié le 07/12/2017 à 18H36
Johnny Hallyday salue le public en entrant sur le Stade de France en 2002.

Johnny Hallyday salue le public en entrant sur le Stade de France en 2002.

© JACQUES DEMARTHON / AFP

Hommage largement partagé du milieu du foot à Johnny Hallyday. En particulier, une chanson du répertoire de Johnny Hallyday sera diffusée à l'entrée des joueurs sur la pelouse avant chaque match de Ligue 1 et Ligue 2 en hommage à la star morte le 6 décembre, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP).

"Par cette action, le football professionnel français s'associe ainsi à l'hommage populaire qui sera rendu samedi à celui qui a su allumer le feu dans de nombreux stades où se déroule habituellement notre championnat", a ajouté la LFP, sans préciser de quelle(s) chanson(s) il s'agit.

Hommage du Stade de France

La LFP a fait référence dans son communiqué à "l'hommage populaire" rendu samedi à Paris sur décision de l'Elysée : le convoi funéraire doit descendre les Champs-Elysées de l'Arc de Triomphe à la Concorde, avant un "office religieux" à l'église de la Madeleine.
Le chef de l'Etat Emmanuel Macron doit prendre la parole pendant la cérémonie à la Madeleine. Mercredi, le monde du foot français avait participé à la pluie d'hommages à la suite de la disparition de "Johnny" d'un cancer à 74 ans, qui avait donné de nombreux concerts dans des stades.

"Le Stade de France rend hommage à Johnny Hallyday qui aura marqué son époque comme l'histoire du stade. Il est le premier artiste français à s'y produire pour un concert géant en 1998. Avec neuf concerts, il est à ce jour l'artiste s'étant le plus produit au Stade de France", pouvait-on lire sur le compte Twitter du stade situé à Saint-Denis. "Il aura illuminé le Parc et tant d'autres scènes. Le Paris Saint-Germain tient à exprimer ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Johnny Hallyday", avait tweeté le PSG.

"Tous ensemble"

"Johnny, c'est une voix, c'est une gueule, c'est tout une génération. A titre personnel, depuis l'âge de 18 ans, je suis Johnny. C'est quelqu'un qui a résisté à tous les temps, qui s'est imposé", avait dit le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, sur RMC. Adil Rami, défenseur international de Marseille, avait fredonné un tube du chanteur, "Toute la musique que j'aime", mercredi en conférence de presse, et Franck Ribéry avait tweeté: "Une légende nous a quittés, M. Johnny Hallyday. Mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches. #Adieul'Artiste".

Johnny Hallyday avait chanté l'hymne de l'équipe de France à la Coupe du monde 2002, "Tous ensemble". Cela n'avait cependant pas porté chance aux champions du monde en titre puisqu'ils s'étaient fait éliminer dès le premier tour. Le chanteur s'était aussi illustré par un lapsus devenu fameux en voulant parler de Zinédine Zidane, "Zizou", sur le plateau du JT de TF1 en 2002 : il avait évoqué "Zazie", le pseudonyme d'une chanteuse.