Johnny Hallyday : une vie rock'n roll rythmée par des problèmes de santé

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2017 à 17H25, publié le 06/12/2017 à 16H39
Avant de se battre contre un cancer du poumon, Johnny Hallyday a rencontré de nombreux problèmes de santé 

Avant de se battre contre un cancer du poumon, Johnny Hallyday a rencontré de nombreux problèmes de santé 

© France 3 / Culturebox

Le cancer du poumon a eu raison de lui. Johnny Hallyday a donc perdu sa bataille contre la maladie. Durant toute sa carrière, l'idole des jeunes a brûlé la vie et rencontré des problèmes de santé plus ou moins graves. Il faut dire qu'entre ses excès avec l'alcool, la drogue, la vitesse... et ses concerts toujours plus physiques, Johnny a mis son corps à rude épreuve.

Reportage : E. Cornet, J. Pires

https://videos.francetv.fr/video/NI_1137669@Culture

1963 : premier malaise et accidents de voiture 

Johnny Hallyday n'a jamais été du genre à s'économiser. Dès le début de sa carrière, sur scène il donne tout. En 1963, à 20 ans, il fait son premier malaise en plein concert. Cette année-là, deux ans après un premier accident de voiture, il dérape sur une plaque de verglas a bord de sa Ferrari sur l'autoroute de Modène et se crashe contre un camion. Deux autres accidents de la route sérieux suivront, en 1967 et 1970.

1966 : tentative de suicide

En 1966, il défie la mort. Epuisé par ses tournées, tracassé par le fisc et bouleversé par la demande de divorce de Sylvie Vartan, il tente de se suicider en avalant des barbituriques et en se taillant les veines dans sa salle de bains. De cette épreuve naîtra le chanson "Noir c'est noir", l'un de ses plus grands succès. 

1982 à 2009 : multiples problèmes de hanches

Au début des années 80, après une chute, l'une de ses hanches commence à lui poser des problèmes.Il subit de multiples opérations entre 1983 et 1985 avec la pose de prothèses à l'hôpital Cochin à Paris. Remis sur pieds, il donne des concerts toujours aussi physiques. En 2009, il est de nouveau opéré. 

2009 : cancer du côlon, hernie discale et coma

La même année, Johnny fait un check-up complet à l'hôpital américain de Neuilly. Le séjour dure plus longtemps que prévu mais rien ne filtre. Quelques semaines plus tard, au Canada, il explique à la presse qu'il a été opéré d'un "petit cancer du côlon." Trois mois après cette intervention, il est opéré d'une hernie discale. L'opération tourne mal. Victime d'une infection post-opératoire, il est plongé dans un coma artificiel. Il frôle alors la mort.

2016-2017 : son ultime combat contre un cancer du poumon

Lors de sa dernière tournée au titre lourd de sens, "Rester vivant", Johnny engage sa bataille contre un concert du poumon. Après des rumeurs insistantes dans la presse, il relève sa maladie en mars dernier. Lors d'une conférence de presse en juin, il déclarait "je lutte, je me bats et j'espère bien m'en sortir." Malheureusement ce sera son dernier combat. L'icône française du rock s'est éteinte dans la nuit du 5 au 6 décembre.