Johnny Hallyday, père à éclipse puis "papa gâteux"

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/12/2017 à 22H43, publié le 07/12/2017 à 10H55
La naissance de Laura Smet, fille de Nathalie Baye

La naissance de Laura Smet, fille de Nathalie Baye

© AFP

David, Laura, Jade et Joy, Johnny Hallyday a peu à peu construit un cocon familial. Père à éclipse pour David élevé aux Etats-Unis, l'idole des jeune qui n'a pas eu le temps de grandir au début de sa carrière est devenu selon ses propres mots "un papa gâteux".


Récit : Isabelle Baechler

Johnny Hallyday et ses enfants


Quand David naît en août 1966, Johnny a 23 ans, Sylvie 22. Une visite éclaire à l'hôpital, Johnny repart, il est en pleine tournée. Cette naissance, pour lui qui n'a pas connu son père, c'est une sorte de seisme. Un mois après la naissance de son fils, face au surmenage et aux problèmes conjugaux, Johnny craque. Fin 1980 le divorce avec Sylvie est prononcé, David s'éloigne, s'américanise aux côtés de Tony Scotti, son beau père.

En 1982, Johnny rencontre son deuxième grand amour : Nathalie Baye. Pas de mariage mais Laura naîtra un an après. La relation, passionnelle durera trois ans. Soucieuse de préserver la petite fille, Nathalie Baye refuse de la pousser sous les projecteurs. En 1990 à Bercy, une figurante joue le rôle de Laura. 

En 1990 l'heureuse élu s'appelle Laetitia. Huit ans plus tard l'adoption de Jade comble le couple. Johnny devient enfin un père à temps complet. En 1999 l'album "Sang pour sang" composé par David signe les retrouvailles entre le père et le fils. Joy, l'autre petite orpheline vietnamiene, est adoptée en 2008. Il n'est jamais trop tard pour les bonheurs familiaux.