Johnny Hallyday : les secrets de l’album posthume du Taulier

Par Culturebox @Culturebox
Mis à jour le 20/10/2018 à 12H28, publié le 20/10/2018 à 12H09
Le dernier album de Johnny sorti le 19 octobre près d'un an après sa mort, a été conçu dans le plus grand secret pour éviter les fuites.

Le dernier album de Johnny sorti le 19 octobre près d'un an après sa mort, a été conçu dans le plus grand secret pour éviter les fuites.

© Culturebox - capture d'écran

Plus de 300 000 exemplaires vendus le premier jour. Le dernier album de Johnny est en passe de battre tous les records. Un album conçu, enregistré et fabriqué dans la plus grande confidentialité pour éviter les fuites. France 2 revient sur les secrets de fabrication de "Mon pays c’est l’amour".

Un album qui n’a rien de testamentaire et dont les chansons avaient été taillées pour la scène. Même affaibli par la maladie, Johnny avait l’intention de remonter sur scène avec ces nouvelles chansons. Un album plein de vie et d’envie, et cela se sent dans la voix incroyablement claire et puissante du rockeur.

Reportage : M. Berrurier / P. Maire / M. Cario / P. Crapoulet / G. Orain / JM. Perroux

Des fans surpris

Surpris par sa voix que beaucoup avaient imaginé à tort altérée par la maladie. Même son entourage a été surpris, Maxim Nucci alias Yodelice, compositeur et réalisateur de l'album, déclarait il y a quelques jours qu'à aucun moment Johnny ne leur a fait sentir que ce pouvait être le dernier. Un album très rock qui sonne comme un retour aux sources. 

Reportage : E. Cornet / S. Gorny / B. Girodon / M. Diawara / P. Crapoulet / P. Maire / L. Crouzillac / M. Gioka

Sylvie Vartan sur la réserve

Sylvie Vartan, interrogée samedi matin sur Europe 1, confie ne pas vouloir écouter le nouveau disque du rockeur qu'elle a aimé: "Honnêtement, je n'ai pas encore le coeur à écouter ce disque parce que moi je célèbre Johnny vivant et je n'écoute pas ses chansons comme tout un chacun. J'ai peur de déceler dans sa voix une certaine détresse. Je ne suis pas prête à faire ce pas, j'ai besoin de le chanter vivant".

"Je le ferai plus tranquillement, quand le bruit et la fureur se calmeront", ajoute-t-elle.

Sur le conflit opposant autour de l'héritage du chanteur Laeticia et les premiers enfants de Johnny, Laura Smet et David Hallyday, Sylvie Vartan "préfère ne pas en parler". "Je suis en dehors de ça", tranche-t-elle.