Johnny : des fleurs, des chants et les larmes des fans à Marnes-la-Coquette

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 07/12/2017 à 16H27, publié le 07/12/2017 à 15H59
Un aprterre de fleurs devant la propriété de Johnny

Un aprterre de fleurs devant la propriété de Johnny

© France 2 / culturebox

Dès qu'ils ont appris la mort de Johnny hier dans la nuit, ses fans se sont rendus à Marnes-la Coquette pour lui témoigner leur attachement. Certains n'ont pas hésité à faire des centaines de kilomètres pour dire adieu à leur idole.

Les fans ont toujours entretenu avec Johnny une relation passionnelle. Elle était liée au charisme de la star, à sa disponibilité, à la proximité avec son public et à tous les souvenirs partagés. Même les plus jeunes, présents à Marnes-la Coquette, ont un souvenir de lui : "J'ai 22 ans, à la maison on écoute Johnny depuis qu'on est petits" dit cette jeune femme.

Les fans sont encore incrédules : "On n'y croit pas. On ne croit pas à ce qui nous arrive" dit un plus ancien. Plus loin, un père de famille explique ce lien entretenu avec l'idole des jeunes : "Ma première fille qui a 29 ans, je l'ai appelée Laura. Mon fils qui a 18 ans je l'ai appelé Johnny"

Reportage : M. Bougault / D. Schlienger / A. Dupont / P. Briclot / F. Fontaine

https://videos.francetv.fr/video/NI_1138407@Culture

Certains viennent en voisins ou presque. D'autres viennent de loin comme ce père de famille arrivé de La Rochelle. Il a fait 500 kms dans la journée pour lui rendre un dernier hommage. Tout comme cet autre fan venu du Morbihan.

Rue de Versailles, les fleurs s'accumulent. "Tout le monde était Johnny chez nous", dit cet homme venu du Nord. Il en a fait "des mariages où on dansait sur du Johnny", raconte-t-il la gorge serrée. 

Les fans entonnent "Que je t'aime". Une déclaration d'amour à leur héros disparu. Une chanson pour se réchauffer le coeur, pour se soutenir dans ce moment douloureux.

Reportage : H. Abdelkhalek C.Colnet, D.Schlienger, J. Weyl,  A. Dupont, T. Guery, V. Bouffartigue, P.Turpaud, L. Crouzillac, P.Briclot, J. Cohen-Olivieri

https://videos.francetv.fr/video/NI_1138431@Culture

On se montre des photos de l'idole, parfois prise à ses côtés. L'émotion submerge ce fan : "C'est une traversée du désert qu'on va vivre". Une jeune femme est venue avec une lettre pour Laeticia et ses enfants. Elle n'en dira pas plus.