Jean-Louis Aubert chante Houellebecq sur son nouvel album : on aime

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/05/2014 à 15H21, publié le 13/04/2014 à 11H23
 Michel Houellebecq et Jean -Louis  Aubert dans le clip "Isolement"

 Michel Houellebecq et Jean -Louis  Aubert dans le clip "Isolement"

© Capture d'écran

Dans les volutes d'une cigarette, Jean-Louis Aubert a eu un "coup de foudre" pour les vers de Michel Houellebecq issus du recueil "Configuration du dernier rivage". Il en a fait un album de 16 chansons publié lundi, "Les Parages du vide".


Littérature et chanson font bon ménage depuis longtemps.

Etienne Daho n’a jamais aussi bien chanté que les mots de Jean Genet , Bernard Lavilliers a fait cavaler la prose du transsibérien de Blaise Cendrars , et Leo rugir les mots de Verlaine ou Aragon.

La liste serait longue. Et voilà que l’on devra rajouter le duo improbable : Jean-Louis Aubert et Michel Houellebecq.
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_147201@Culture

Jean-Louis Aubert - Reflets du vide (matière) [Les parages du vide]


Les mots de Houellebecq inspirent le rock
Rien ne laissait présager que l’ex de Téléphone, un matin, achète ce recueil de courts poèmes obsédés par la mort, le sexe et la destruction "La configuration du dernier rivage". Surtout qu’il le lise et prenne sa guitare pour écrire en un week-end huit mélodies sur les rimes de Houellebecq. Aubert  prolonge ainsi l’extension du domaine de la chanson.

Le résultat étonne tant l’écriture de Houellebecq semble faite pour être chantée. Iggy pop nous avait pourtant prévenu déclarant que "la prose" de Houellebecq était très rock - "La possibilité d'une île", roman de l'écrivain français, a inspiré au vétéran du punk-rock l'album "Préliminaires" sorti en 2009.
 
A l’écoute on se dit que Le couple Houellebecq- Aubert semble avoir échangé les rôles.

Quand l’éternel ado Aubert chante "Je suis venu dans le café au bord du fleuve, un peu vieilli un peu blasé", il murit et prend une profondeur qu’on ne lui connaissait pas.

Et quand les mots exagérément désespérés et pathétiques de Houellebecq sont ornés de ses arrangements élégamment hors du temps (guitare et piano, sobres) ils prennent une étonnante légèreté.
 
Ces vases communiquants de douceur et de tendresse s’éclairent dans le 5ème titre de l’album "Voilà ce sera toi",  un message d’Aubert à Houellebecq. Ou la possibilité d’une chanson…
 

Jean-Louis Aubert et Michel Houellebecq - Isolement


Jean-Louis Aubert chante Houellebecq "Les Parages du vide" (Parlophone/Warner) sort le 14 avril 2014