Yaron Herman et Chucho Valdes en toute liberté au festival Jazz en Touraine

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/09/2013 à 16H29, publié le 19/09/2011 à 09H56
Yaron Herman et Chucho  Valdes en toute liberté au festival Jazz en Touraine

Yaron Herman et Chucho Valdes en toute liberté au festival Jazz en Touraine

© Culturebox

La 25ème édition du festival Jazz en Touraine à Montlouis-sur-Loire a refermé ses portes le 18 septembre. La veille, deux pianistes d'exception ont  enchanté le public : l'israélien Yaron Herman et le cubain Chucho  Valdes.

https://videos.francetv.fr/video/NI_114133@Culture

Quarante années séparent Yaron Herman de Chucho Valdes. Mais c'est un même talent hors-norme qui unit les deux hommes.
Le premier, né à Tel Aviv en 1981, débute le piano à l'âge de 16 ans. C'est tard me direz-vous. Estimons-nous heureux : Yaron se destinait à une carrière de basketteur qu'une blessure est venue contrecarrer. Mais pour apprendre la musique, l'adolescent tombe sur une pointure. Son professeur n'est autre qu'Opher Brayer, dont la méthode d'enseignement est basée sur la philosophie, les mathématiques et la psychologie. Le cocktail a dû convenir au jeune Yaron qui, deux ans plus tard, décroche le prestigieux prix Rimon dans la catégorie Jeune Talent. Cinq ans seulement après ses débuts au piano, Yaron Herman signe son premier album "Takes 2 to know" en duo avec le batteur Sylvain Ghio.
Quant à Chucho Valdes, il a été désigné comme le pianiste "le plus complet du monde " par Jazz Magazine. A l'âge où Yaron découvrait le piano, Chucho, lui, créait son premier groupe, un trio de jazz. Il faut dire que le jeune cubain a été initié très tôt à la musique par son père, Bebo Valdès, l'un des plus grands compositeurs et arrangeurs cubains. Les deux hommes joueront ensemble (enfin disons que le fils accompagnera le père) mais quand Bebe décidera de partir pour les Etats-Unis, Chucho ne le suivra pas. En 1973, il créera l'ensemble Irakere avec Arturo Sandoval et Paquito D'Rivera, où se mêleront rock, jazz, classique et rythmes cubains. La suite s'écrira entre carrière solo et le groupe The Afro-Cuban Messengers. Une carrière bien remplie et récompensée par sept Grammy Awards. 

A voir aussi sur Culturebox
- Paris-jazz-festival-du-parc-floral-avec-Thomas-Enhco
- Chucho Valdès au festival-jazz-sous-les-pommiers-episode-4