Michel Legrand ensorcelle le public du Festival Jazz In Aiacciu

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/01/2013 à 16H56, publié le 29/06/2012 à 11H25
Michel Legrand sur la scène du Lazaret d'Ajaccio

Michel Legrand sur la scène du Lazaret d'Ajaccio

© France3 / Culturebox

Pour la soirée d'ouverture de sa 11ème édition, le festival Jazz In Aiacciu (jusqu'au 10 juillet) a fait un beau cadeau à son public : un concert de Michel Legrand au Lazaret Ollandini. A 80 ans, le pianiste, auteur et compositeur de plus de 200 musiques de films et de cent albums, a prouvé qu'il n'avait rien perdu de son charisme et de sa capacité à revisiter son propre répertoire.

https://videos.francetv.fr/video/NI_483679@Culture

A 80 ans, Michel Legrand reste un artiste hyper-actif qui se confronte encore à des univers nouveaux. L'an dernier, il a ainsi écrit sa première partition de ballet pour "Liliom" de John Neumeier ) à l'Opéra de Hambourg. Dans ses cartons, il a aussi un projet de film pour 2013. Il sera metteur en scène, mais la musique sera bien là, ce sera elle qui portera le film.Il poursuit également sa série de concerts avec la cantatrice Natahlie Dessay et avec la pianiste-harpiste Catherine Michel, qui est aussi son épouse. Enfin, il sera sur la scène du Palais des Congrès le 4 décembre prochain pour interpréter les grands airs de cinéma qui l'ont rendu célèbre.

Parmi eux, "Les Moulins de mon coeur" :

 

 

Festival Jazz In Aiacciu jusqu'au 20 juin au Lazaret Ollandini et le 10 juillet au Théâtre de vderure du Casone (concert de clôture)