Marciac: deux Victoires du Jazz récompensent Bojan Z et Sandra Nkake

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 27/07/2012 à 11H47
Sandra Nkake, Victoire du Jazz de la "Révélation" de l'année

Sandra Nkake, Victoire du Jazz de la "Révélation" de l'année

© Mehdi Fedouach/AFP

Le 26 juillet, le festival "Jazz in Marciac" (Gers) a démarré par la remise de deux Victoires du Jazz. Bojan Z s'est vu décerner le titre d'"Artiste de l'année", et Sandra Nkake celui de "Révélation de l'année", à l'occasion de la 35e édition de la fête du jazz. Le festival se poursuit jusqu'au 15 août avec des grandes voix telles que Melody Gardot, Bobby McFerrin, ou la chanteuse et bassiste Esperanza Spalding, ainsi que des musiciens comme Wynton Marsalis, président d'honneur de "Jazz in Marciac".

Les Victoires du Jazz, qui fêtaient leur 10e anniversaire, présentaient six artistes et groupes en compétition: Bojan Z, Ibrahim Maalouf et Pierrick Pedron pour le titre de "l'Artiste ou la Formation de l'année", et Misja Fitzgerald Michel, Sandra Nkake et Guillaume Perret § The Electric Epic pour la "Révélation de l'année" (Prix Frank Ténot).


Une vidéo live de Bojan Z, élu "Artiste de l'année"


Le clip "Like a Buffalo" de Sandra Nkake, élue "Révélation de l'année"

Le jury, l'Académie des Victoires du Jazz, était composé de 200 personnalités (artistes, producteurs, agents, directeurs de festivals...) ayant pour dénominateur commun l'amour du jazz et une connaissance de l'actualité du disque et des concerts, selon les organisateurs.

La remise des prix a été enregistrée et sera retransmise en deux épisodes sur France 3 les 13 et 20 octobre, avec des extraits de la cérémonie qui a récompensé début juillet au "Paris Jazz Festival" le producteur français Jean-Philippe Allard et une légende de la scène noire américaine, le saxophoniste et chef de bande Maceo Parker.

François Hollande en visite à Marciac
Le président s'est rendu à Marciac samedi après-midi, accompagné d'Aurélie Filippetti, ministre de la Culture. François Hollande a rencontré des jeunes musiciens issus des ateliers d'initiation à la musique de jazz du collège de Marciac à la Master Class privée, donnée par Wynton Marsalis. Il devait ensuite visiter l'Astrada, la nouvelle salle de spectacle de Marciac, puis se rendre au Festival Bis, sur la place de l'Hôtel de ville. Le président a assisté samedi soir au concert The Bad Plus et Joshua Redman, et à 23H00, à celui d'Esperanza Spalding.