Lisa Simone en digne héritière de sa mère au Festival "Jazz or Jazz"

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/04/2016 à 20H32, publié le 18/04/2016 à 14H30
Lisa Simone chantait sur la scène du festival "Jazz or Jazz" le 16 avril 2016

Lisa Simone chantait sur la scène du festival "Jazz or Jazz" le 16 avril 2016

© France3/Culturebox

Son nom vous dit quelque chose ? Sans surprise, Lisa Simone est bien la fille de sa mère. Le 16 avril 2016, elle se représentait au festival "Jazz or Jazz" à Orléans (se tenant du 13 au 17 avril) où l’on pouvait aussi retrouver l’Orchestre National de Jazz. Après une longue carrière à Broadway, elle se lance en solo avec son deuxième album "My World". Retour sur un concert remarqué…

À l’évidence, Lisa est la fille de… mais elle a su, au fil du temps, se démarquer de ce nom qui lui collait à la peau et de l’empreinte de cette mère, reine intemporelle du jazz groovy. Son objectif ? Être reconnue en tant que grande interprète sur la scène internationale. D'un autre côté, c'est l'Orchestre National de Jazz qui faisait des siennes, en proposant au public des musiques rythmées et entraînantes.
 

Reportage : P. Bouchenot / A. Darbalde / J. Guegueniat / E. Martinen

https://videos.francetv.fr/video/NI_681941@Culture

 

Lisa Simone : un nom, une identité 

À 53 ans, après des années passées sur les scènes de Broadway, Lisa Simone livre son deuxième album "My World". En 2008, malgré une carrière plus que complète, pour la première fois, elle présentait ses propres créations avec son premier album "All is Well" qui lui a permis de découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité. Avec "My World", elle apprend à s’affirmer davantage.

La musique chez elle, c’est une histoire de famille. C’est pourquoi elle compose avec sa fille. Entre jazz et soul, Lisa Simone a offert à Jazz or Jazz une performance sensuelle, héritage précieux qu'elle a obtenu de sa mère.


Olivier Benoit et sa vision du jazz

Dans une autre grande salle du théâtre d’Orléans, c’était l’Orchestre National de Jazz qui faisait le show. Les 11 musiciens, dirigés par Olivier Benoit, mélangeaient à la perfection les styles jazz, rock et électro : "C’est un projet où l’on peut entendre la rythmique et la mélodie du groupe. Je voulais travailler sur la richesse des instruments, leur sonorité et leur timbre. Les musiciens sont très attachés à cela", explique le directeur de l’orchestre. L’un d’entre eux, Théo Ceccaldi, présentait deux jours auparavant son propre groupe "Freaks" : "La musique de Benoit est une superposition de couches rythmiques. Je vis celle-ci comme une sorte de transe", confie ce dernier.

Pour les amateurs de danse, des sessions sont organisées entre les concerts d’Eve Risser, Melody Gardot ou encore Kenny Garrett. De quoi bouger sur de bons vieux airs ancestraux et se croire en Nouvelle-Orléans, le temps de quelques chansons… 

 

Dates de concerts de Lisa Simone :

Samedi 23 avril, Penmarch, salle Cap Caval
Samedi 30 avril, Schiltigheim, salle des fêtes
Mardi 31 mai, vernouillet, Atelier A Spectacle
Samedi 4 juin, Leognan, Halles de Gascogne
Vendredi 24 juin, Carpentras, Espace Auzon
Dimanche 3 juillet, Juigne sur Sarthe, Parc du Château
Lundi 4 juillet, Vienne, Théâtre Antique
Samedi 9 juillet, Montreux, Audotorium Stravinski, Centre des Congrès et Musique
Mercredi 3 août, Marciac, Chapiteau