Lila et Caetera Sextet interprète Gainsbourg à Jazz à Vitré

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/03/2014 à 17H16, publié le 17/03/2014 à 16H28
Jazz à Vitré avec l'Orchestre de Bretagne © France 3

Pendant une semaine et jusqu'à lundi soir 17 mars 2014, le festival Jazz à Vitré donne quotidiennement une idée différente de ce que peut être le jazz, musique multiple s'il en est. C'est ainsi que le dimanche 16 mars, le spectacle du Lila et Caetera Sextet revisitait le répertoire de Serge Gainsbourg. Une relecture de morceaux qui portaient déjà en eux-mêmes leur propre esprit jazz.

Serge Gainsbourg était un musicien éclectique. Il a commencé comme pianiste de bar, un genre qui emprunte beaucoup à la musique jazz. Tout au long de sa carrière et malgré des détours par des styles très différents comme le reggae ou des emprunts à des mélodies classiques, il a toujours cotoyé le jazz.

Le Lila et Caetera Sextet amplifie encore cette influence et le résultat est plutôt convaincant même si, chantées par une femme, on avait fini par s'habituer à écouter ces mélodies portées par la voix de Jane Birkin.
Une partie du Lila et Caetera Sextet

© France 3
Reportage : T. Brehier/B. van Wassenhove/D. Mérieux

https://videos.francetv.fr/video/NI_146307@Culture

Autres évènements de la programmation du festival breton, la venue de Manu Dibango, du Boulou et Elios ferré et la création d'un compositeur de la région, Guillaume Saint-James. Il présentait à Vitré "Megapolis", la version symphonique de son album "Polis". Il était sur scène avec l'orchestre symphonique de Bretagne.