Les Satin Doll Sisters ressuscitent le glamour des années 50

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/03/2015 à 14H53, publié le 17/03/2015 à 14H39
Les Satin Doll Sisters en représentation à Gilly-sur-Isère en Savoie.

Les Satin Doll Sisters en représentation à Gilly-sur-Isère en Savoie.

© France 3

C’est un voyage à travers l’Amérique des années 50 auquel vous invitent les Satin Doll Sisters. Ce quatuor de filles revisite les grands standards du swing en reprenant des titres des Chordettes, des Andrews ou McGuires Sisters. Une page de l’histoire de la musique que l’on prend un plaisir fou à tourner avec elles.

Reportage : D.Borrelly / Y-M.Glo / J.Manzanares / P.Caillat

https://videos.francetv.fr/video/NI_156053@Culture

On les croirait sorties d’un calendrier de pin-ups. Satin, Missy, Cherry et Sweety : des noms de scène aussi acidulés que sexy pour ces passionnées de la musique américaine des années 30 à 50. Issues d’horizons musicaux très différents – gospel, variété ou chant lyrique ! – ces quatre filles dans le vent ont une passion commune : le glamour du Hollywood des fifties.
 
Un bond dans le passé
C’est avec Lauren Chardon (Satin Doll) que tout a commencé. Elevée par une mère fan de Marilyn et de Rita Hayworth, la jeune savoyarde se lance dans le relooking vintage tout en poursuivant sa passion pour le jazz dans des clubs de la région. En 2013 elle crée les Satin Doll avec sa copine de toujours Laëtitia alias Cherry Dolly. Véronique et Katia les ont depuis rejointes dans cette aventure faite de reprises des grands standards d’avant et surtout d’après guerre. Nostalgie, quand tu nous tiens… 
Les Satin Doll Sisters au Palace d’Aix-les-Bains le 20 mars
Au Salon de la mode et du vintage à Villeurbanne le 27 mars
Au Festival Country Road d’Albertville 
le 24 avril