Le pianiste Chick Corea en récital à la Philharmonie de Paris les 20 et 21 novembre

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Publié le 17/11/2018 à 11H03
Chick Corea en concert à Moscou en 2017

Chick Corea en concert à Moscou en 2017

© Alexander Zemlianichenko/AP/SIPA

Rarement seul sur scène, Chick Corea donnera deux récitals de piano à la Philharmonie de Paris les mardi 20 et mercredi 21 novembre. Les apparitions du pianiste de jazz américain, où il dispense ses talents et la richesse de son jeu en soliste, sont en effet exceptionnelles.

Sur les 90 albums du musicien répertoriés sur son site, une poignée seulement en cinquante-deux ans ont été gravés en piano solo: "Portraits" en 2014, Chick Corea "Solo Piano" (Originals et Standards) en 2000, "Expressions" en 1994, "Piano Improvisations" vol. 1 et 2 en 1971.

Aux côtés de Mehldau, Hancock, Jamal ou Jarrett

Si ce n'est une performance au printemps dans l'auditorium de la Fondation Louis-Vuitton, aucune trace depuis au moins dix ans d'un récital dans une grande salle parisienne de celui qui occupe avec talent le terrain du jazz contemporain depuis plus d'un demi-siècle.

"Je ne me livre pas souvent à l'exercice du piano solo. Ça me plaît, et ça me donne l'occasion de faire ce que je vais faire", dit-il au public en introduction de "Portraits", un double disque live.

Que va donc "faire" à la Philharmonie l'un des rares pianistes de jazz à pouvoir remplir une grande salle de concert sur son seul nom (avec Brad Mehldau, Herbie Hancock, Ahmad Jamal ou Keith Jarrett) ?

Montrer l'étendue de ses talents d'improvisateur, son jeu chaleureux et coloré. Interpréter ses compositions, mais aussi celle de ses pairs, Bill Evans, Bud Powell, Thelonious Monk, Stevie Wonder.
Chick Corea : "Armando's Rhumba" live (piano solo)

Révélé par Miles Davis

Avec comme priorité l'amusement, la joie de jouer et l'amour de la transmission. Pas étonnant lorsque l'on sait que le pianiste a enregistré deux disques avec le chanteur Bobby McFerrin, passé maître dans l'art de l'interaction avec le public.

Chick Corea, toujours vif et enthousiaste à 77 ans, s'est révélé en participant à l'enregistrement de trois albums de Miles Davis ("Filles de Kilimanjaro", "In a Silent Way" et "Bitches Brew") à la fin des années 60.

Il a ensuite mené une brillante carrière, au sein de ses formations (Return To Forever, l'un des groupes mythiques du jazz fusion, Elektric Band, Oregon...) et à coup de multiples collaborations. Une carrière durant laquelle il a obtenu plusieurs dizaines de "grammy awards".

Cet Américain d'origine espagnole et sicilienne a toujours revendiqué dans sa musique ses racines latines. Maîtrisant le langage classique, Chick Corea peut aussi interpréter sur scène des pièces de Bela Bartok ou Scriabine.