Le festival du film romantique de Cabourg sacre Michel Legrand

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/06/2015 à 16H20, publié le 14/06/2015 à 15H59
Michel Legrand en octobre 2014 au festival Lumière, à Lyon

Michel Legrand en octobre 2014 au festival Lumière, à Lyon

© FABRICE ELSNER/SIPA/1410141752

En marge de la projection des films de sa sélection, le Festival du Film Romantique de Cabourg a rendu un hommage spécial à Michel Legrand. A 83 ans, le compositeur de plus de deux cents musiques pour le cinéma et la télévision détenteur de trois Oscars, un Golden Globe et un Emmy Award compose toujours des bandes originales, comme pour le dernier film de Xavier Beauvois, "La rançon de la Gloire".

C'est un peu un lieu commun : si Mozart composait aujourd'hui, il imaginerait très probablement des bandes originales pour le cinéma. Pour beaucoup, la musique classique contemporaine s'écoute dans les salles obscures. Et sur le podium des compositeurs qui laisseront une trace dans l'histoire de la musique figure à l'évidence Michel Legrand. En cinquante ans de travail avec les plus grands, aussi bien musiciens que réalisateurs, il a su composer une oeuvre. Plus encore que Bernard Hermann (pour Hitchcock), George Delerue, François de Roubaix, Jerry Goldsmith, Francis Lai, les Cosma père et fils, Maurice Jarre ou John Williams et à l'égal peut-être de Nino Rota ou Ennio Morricone, l'oreille reconnaît un morceau de Legrand dès ses premières notes.

Reportage : C. Airaud / O. Gardette / D. Chevalier

https://videos.francetv.fr/video/NI_111787@Culture


Trois Oscars
Lyrique, intimiste, romantique, passionnelle, la musique du pianiste accompagne le cinéma mondial depuis ses premières compositions pour Jacques Demy il y a cinquante ans. Il a depuis remporté trois Oscars. Le premier pour la chanson "The Windmills of Your Mind" (Les moulins de mon coeur) dans "L'affaire Thomas Crown" en 1969, le deuxième pour la bande originalde d'"Un été 42" en 1972 et enfin le troisième en 1984 pour l'adaptation musicale de "Yentl".

A 83 ans, Michel Legrand n'en est pas encore à l'heure du bilan. Jeune marié avec Macha Méril, il est toujours sollicité par les jeunes cinéastes. Il signe en effet la musique du dernier film de Xavier Beauvois, "La rançon de la gloire" sorti en janvier 2015.