Le "carnaval jazz des animaux" : quand un big band revisite Saint-Saëns

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/01/2017 à 15H43, publié le 10/01/2017 à 15H41
Un acteur et un orchestre de jazz revisitent "Le carnaval des animaux"

Un acteur et un orchestre de jazz revisitent "Le carnaval des animaux"

© Capture d'écran France 3/Culturebox

The Amazing Keystone Big Band propose des concerts pas comme les autres. Son truc : réinventer des œuvres classiques pour les faire découvrir au jeune public, et leur faire goûter l’art du jazz.

Après plusieurs mois de tournée et de nombreuses dates partout en France, c’est à Toulon que le big band a posé ses valises. Et plus précisément, à l’Opéra de Toulon. Avec leur adaptation peu conventionnelle de l’œuvre de Camille Saint-Saëns, les musiciens espèrent faire découvrir au jeune public et au moins jeune l’art du jazz sous toutes ses formes, et la beauté des instruments de musique. 

Reportage : N. Ramirez / J. Fuster / L. Patris De Breuil

https://videos.francetv.fr/video/NI_893729@Culture

Adapter des classiques pour mieux faire découvrir le jazz

Un acteur interprète le grand méchant loup, tandis que les instruments du jazz band incarnent les personnages de l’histoire, donc les animaux. Un conte original de l’auteur Taï-Marc Le Thanh ainsi qu’une véritable adaptation de l’oeuvre ont été écrits pour l’occasion.

Dix-sept musiciens se partagent les rôles, par groupes d’instruments :  le tuba se transforme en éléphant, tandis que "les trompettes c’est tantôt les poissons de l’aquarium, tantôt les poules de la basse-cour", commente David Encho, directeur Artistique de "The Amazing Keystone Big Band" et musicien. D’autres instruments de la flûte traversière au piano complètent l’orchestre.

Le Big Band a déjà à son actif un autre spectacle musical : dans “Pierre et le Loup…et le Jazz”, même mode opératoire, les musiciens incarnaient des animaux et des personnages. Une façon  de faire découvrir le jazz et ses multiples facettes depuis le début du Xxè siècle (blues, swing, free jazz, bossa nova ou encore funk) de manière ludique.
Le "carnaval jazz des animaux" : quand un big band revisite Saint-Saëns Le "carnaval jazz des animaux" : quand un big band revisite Saint-Saëns

Une appropriation réussie qui fait mouche

Il faut dire que les oeuvres s’y prêtent particulièrement. "Le carnaval des animaux", écrit par Camille Saint-Saëns en 1886, est composé de 14 mouvements pour orchestre classique dans lesquels chaque instrument est associé à un animal. Et comme l’oeuvre originale, l’adaptation est aussi pleine d’humour.

Le jeune public est séduit : "Tout le spectacle était trop bien !"s’amusent les enfants. Pour Samia kubri, accompagnatrice, le concert est une belle découverte car elle n’emmène pas forcément ses enfants voir ce genre de spectacle en temps normal  : "Ca permet d’approcher le jazz et puis l’opéra. Je pense que beaucoup d’enfants étaient surpris d’être là aujourd’hui". Coup double, donc, pour le big band dont la tournée devrait continuer cette année.

Le spectacle, créé à Vienne en 2015, a également été édité en CD et en livre audio, avec l’acteur Edouard Baer dans le rôle du loup :