Le blues d’Otis Taylor aux Estivases sublime l’Ile d’Oléron

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 17/07/2013 à 15H13, publié le 11/07/2013 à 17H04
Otis Taylor

Otis Taylor

© PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

L’américain Otis Taylor était l’invité du festival des Estivases le 9 juillet dernier. Un festival qui se déroule au beau milieu du marais, dans le chenal d’Arceau. Un cadre exceptionnel pour une programmation très éclectique.

Otis Taylor est un  génie. Il est l’inventeur du transblues, Multi-instrumentaliste, il joue de la guitare, du banjo, de la mandoline et de l’hamonica.
Né en 1948 à Chicago, il a grandi à Denver dans le Colorado et ce sont ses parents qui lui ont fait découvrir le Jazz et le Rhythm’n blues.
Ces textes évoquent le racisme, la pauvreté, la rédemption. 
Otis Taylor a été cité 11 fois aux Blues Music Awards. Après une carrière chaotique, il a repris le chemin de la musique en 1995 et a enregistré 10 albums.
Reportage: Virginie Danger, Léo Centofanti, Elsie Bourtayre

https://videos.francetv.fr/video/NI_136517@Culture

 
 Pour sa quatrième édition, les organisateurs du  festival des Estivases, n’ont pas hésité à inviter une grosse pointure du Blues américain, dans une programmation tout aussi déroutante que variée. A l’affiche, de la musique classique, le saxophone de Renaud H, ou les 70 choristes du grand chœur de l’abbaye aux Dames de Saintes, en passant par le rap-mussette de  HK ex chanteur du Ministère des affaires populaires.   
 
Le festival des Estivases restera t’il sur ce site du marais.
Installé sur une exploitation ostréicole, la société de protection des paysages de l’Ile d’Oléron (SPPIO), a saisi la justice car les gradins de l’amphithéâtre  seraient construits sur une zone protégée. L’organisateur, Jean-Marc Chailloleau,  propriétaire du site et ostréiculteur,  affirme que son objectif  est de faire de « l’ostréi-culture », promouvoir l’huître et l’identité oléronaise à travers des manifestations culturelles sur le site ostréicole.
 
Les Estivases se poursuivent jusqu’au 25 août.
 

Quelques dates :
 HK sans les saltimbanques, le 12 Juillet.
Le Grand Chœur de L’abbaye aux Dames de Saintes, le 19 juillet.
Samuel Numan, le 23 Juillet. 
Renaud H, le 11 Août.