Le blues africain de Joyce Tapé et Boubacar Traoré à La Rodia

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/05/2013 à 18H26, publié le 06/05/2013 à 17H34
Joyce Tapé et Boubacar Traoré, une vraie complicité

Joyce Tapé et Boubacar Traoré, une vraie complicité

© France 3 Culturebox

Elle est d’origine ivoirienne, il est malien. La première est chanteuse, le second est un bluesman–guitariste de renommée mondiale. Joyce Tapé et Boubacar Traoré avaient tout pour s’entendre. Un an après leur rencontre sur une scène bisontine, les deux artistes étaient en résidence à La Rodia pour enregistrer trois titres en duo qui figureront sur le nouvel album de Joyce Tapé.

Reportage : Michel Buzon, Laurent Brocard, Rémy Bolard, Claire Portalès

https://videos.francetv.fr/video/NI_145797@Culture

Joyce Tapé a grandi dans la musique puisque sa mère était une chanteuse de blues africain. C’est avec elle qu’à l’âge de 12 ans, la jeune fille a commencé à chanter sur scène. Malgré des études pour devenir photographe, Joyce n'a jamais abandonné la chanson et un jour, elle a finalement écrit et chanté ses propres textes. Résultat : deux albums, « Mogobé » (enregistré à Abidjan) et « Hélène » sorti en 2012.
Joyce tapé vidéo
Le troisième est donc en cours de réalisation avec le guitariste bisontin Christopher Peyrafort et le percussionniste Losséni Koné. Déjà baptisé « Niman, la musique va plus loin que les mots », cet album comportera trois titres en duo avec Boubacar Traoré. Sa sortie est prévue en 2014.