L'ensemble Zeybek au Festival Strasbourg-Méditerranée

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 24/11/2009 à 15H06
L'ensemble Zeybek au Festival Strasbourg-Méditerranée

L'ensemble Zeybek au Festival Strasbourg-Méditerranée

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_97699@Culture

A l'occasion de sa sixième édition du 21 novembre au 5 décembre 2009, le Festival Strasbourg-Méditerranée a invité, autour de sa thématique "Héritages", l'ensemble Zeybeck et son leader, Muammer Ketencoglu. Ils étaient en concert le 22 novembre 2009 à la Cité de la Danse et de la Musique

Un "zeybec", c'est d'abord un nom qui désigne un bandit au grand coeur, qui vit dans les montagnes de l'ouest de la Turquie et qui se met hors-la loi pour défendre le faible et l'opprimé. Un état d'esprit fait de bravoure transposé dans une danse, qui porte le même nom. Les hommes qui la pratique se réunissent dans la montagne, autour d'une fête où ils dansent et boivent. Les zeybecs étaient également connus chez les grecs originaires d'Asie Mineure, où l'on pratiquait le "Rebetiko", une musique urbaine des années 20 et 30, qu'on pourrait qualifié de "blues oriental". L'accordéoniste turc Muammer Ketencoglu est d'ailleurs connu pour ses relations avec le Rebetiko, relations qu'il a mises en musique à partir de 1996 en créant à Istanbul l'ensemble Zeybek. L'occasion de réunir sous une même bannière musicale la Turquie et la Grèce.