Jazz au Palais, un festival pour célébrer le Facteur Cheval

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 29/06/2009 à 11H22
Jazz au Palais, un festival pour célébrer le Facteur Cheval

Jazz au Palais, un festival pour célébrer le Facteur Cheval

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_94423@Culture

Jazz au Palais, c'est le nom d'un festival qui, depuis six ans, fait vibrer un lieu inédit,  le Palais du Facteur Cheval, à Hauterives dans la Drôme.  Les 25, 26 et 27 juin, plusieurs grands noms du jazz et du blues se sont retrouvés sur scène, tous étaient fascinés par la magie du lieu et par l'histoire de Ferdinand Cheval.

La fascination des artistes pour le Palais du Facteur Cheval ne date pas d'hier. Si ses voisins ont longtemps pris Ferdinand Cheval pour un fou, ce ne fut pas le cas de la communauté artistique. A travers ses fantasques sculptures, il inspira directement des créateurs comme Nicky de Saint-PhalleTinguely, André Breton, Max Ernst. Le lieu fut aussi une source d'inspiration pour des écrivains, des musiciens de jazz et de blues. Ainsi en 1958, Ado Kyrou, un des créateurs des Cahiers du Cinéma tourne un court-métrage de 15 minutes sur le Palais. Il demande au musicien de jazz André Hodeir d'écrire une oeuvre originale (elle sera intégrée à son album "Jazz and Jazz"). Le Festival Jazz au Palais est venu confirmer cette fascination. Depuis son lancement, voilà six ans, le succès est au rendez-vous, tant du côté du public que des artistes. Chaque année, ils sont invités à écrire ou à dédier un morceau spécial. En 2008, le pianiste Edouard Bineau a même composé un CD de douze titres avec le clarinettiste Sébastien Teixier, Un album intitulé L'Obsessioniste", un hommage musical à l'oeuvre de Ferdinand Cheval.