Jazz à Vienne

du 29 juin au 13 juillet 2017

Jazz à Vienne : l'Orchestre National de Lyon et Stéfano Bollani jouent Gershwin

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/06/2015 à 12H20, publié le 03/07/2014 à 16H50
Stéfani Bollani joue avec l'ONL

Stéfani Bollani joue avec l'ONL

© Jean-François Lixon

Deux univers très différents ont composé la soirée du 2 juillet à Jazz à Vienne. D'une part l'Orchestre National de Lyon dirigé par Leonard Slatkin avec le pianiste Stefano Bollani, d'autre part la chanteuse coréenne Youn Sun Nah. L'ONL et Bollani ont sublimé Gershwin dans un théâtre antique sous le charme des ces morceaux des années 30 comme "Rhapsody in Blue" et "Un Américain à Paris"

L'ONL et Stefano Bollani ont revisité le temps d'un concert le répertoire composé par George Gershwin, ce musicien qui peut être considéré comme le lien le moins contestable entre classique, jazz et musique populaire.

Un extrait de Rhapsody in Blue, de George Gershwin par L'ONL et le pianiste solo Stefano Bollani

https://videos.francetv.fr/video/NI_149205@Culture

Stéfano Bollani
Le Florentin est aujourd'hui l'une des personnalités majeures du jazz italien. En plus d'accompagner les plus grands (Martial Solal, Chick Corea, Pat Metheny ou Bobby McFerrin) il donne des concerts avec de grandes formations classiques, comme à Vienne l'Orchestre National de Lyon. Bollani est toujours à la frontière du classique et du jazz. Il a publié également plus d'une douzaine d'albums en duo avec le trompettiste Enrico Rava. Leonard Sladkin, qui dirige l'ONL a dit de lui qu'il a la capacité d'improviser autour du thème de Gershwin, comme cela se faisait à l'époque du compositeur, sans jamais le trahir.

Leonard Sladkin, le chef de l'Orchestre National de Lyon, évoque les qualités artistiques du pianiste Stefano Bollani pendant la rencontre avec la presse animée par Robert Lapassade.

https://videos.francetv.fr/video/NI_149247@Culture

L'ONL
L'Orchestre National de Lyon est dirigé depuis 2011 par Leonard Sladkin. Bien que de facture classique la formation multiplie les collaborations avec des musiciens de jazz. Il faut dire que le chef est bien placé pour opérer ses choix : il est le fils de deux des fondateurs du Hollywood String Quartet. Cette formation classique a beaucoup travaillé pour la musique de films.