Jazz à la Villette

du 31 août au 13 septembre 2017

Jazz à la Villette : à 75 ans, Tony Allen n’est pas près de prendre sa retraite

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/09/2015 à 16H05, publié le 06/09/2015 à 15H06
Tony Allen à sa batterie lors d'un concert à Guyancourt dans les Yvelines en février 2015.

Tony Allen à sa batterie lors d'un concert à Guyancourt dans les Yvelines en février 2015.

© Sadaka Edmond / Sipa

La soirée promet d’être chaude ce mercredi 9 septembre à Jazz à la Villette. Le batteur nigérian Tony Allen, co-inventeur de l’Afrobeat, se produit sous la grande halle. À 75 ans, ce papy de la musique n’a rien perdu de son groove. Rencontre avec un pionnier.

Reportage : A.Delcourt / P.Conte / O.Dumont / S.Lacombe

https://videos.francetv.fr/video/NI_487187@Culture


Peu d’artistes peuvent se vanter d’être à l’origine d’un courant musical majeur, c'est le cas de Tony Allen. Au milieu des années 60, Tony Allen et son partenaire musical Fela Kuti entament une tournée aux États-Unis alors en plein combat pour les droits civiques des Noirs.

Face à la lutte de leurs frères américains, les deux jeunes Nigérians sont profondément marqués. Désormais, leur musique reflètera cet engagement et cette revendication de leurs racines : l’Afrobeat était né. Textes engagés sur un mélange de rythmes traditionnels africains et de jazz/funk, le style a fait depuis de nombreux émules.
 
Tony Allen à Jazz à la Villette, 20 heures, mercredi 9 septembre 2015 dans la Nef Nord de la Grande Halle. Plein tarif 33 euros, moins de 26 ans : 30 euros.