Graeme Allwright, le plus francophone des chanteurs folk aux Francos

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 13/07/2012 à 14H37
Graeme Allwright, chanteur aux pieds nus, au Festival en Ré 2011

Graeme Allwright, chanteur aux pieds nus, au Festival en Ré 2011

© DR / Festival en Ré

Depuis le milieu des années 60, Graeme Allwright est l'ambassadeur du folk américain en France. Néo-Zélandais d'origine, il a traduit de nombreux textes en français, soucieux d'apporter au public une compréhension des plus grandes chansons du répertoire des protest songs.

Son public le suit depuis plus de 40 ans et nombreux sont les jeunes adultes qui ont été élevés au son de sa voix. Depuis 2005 Graeme Allwright propose sa propre version de La Marseillaise, pacifiste et humaniste, notamment à destination des enfants. Il en distribue le texte écrit avec Sylvie Dien au public lors de ses concerts et propose aux spectateurs de chanter avec lui.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_483979@Culture