Didier Lockwood fête 40 ans de carrière avec ses amis jeudi au Châtelet

Par @Culturebox
Publié le 11/11/2013 à 14H55
Didier Lockwood, violoniste virtuose et figure du jazz.

Didier Lockwood, violoniste virtuose et figure du jazz.

© DR

Le violoniste virtuose Didier Lockwood, figure incontournable du jazz, est le maître de cérémonie d'une soirée exceptionnelle au Théâtre du Châtelet jeudi. Pour ce concert "plaisir" particulier, qui fête 40 ans de musique, il s'est entouré de différents musiciens croisés dans sa carrière et reconstitue quasiment son groupe de légende, Magma, phare du rock progressif français dans les années 70.

Christian Vander, Thomas Dutronc ou Biréli Lagrène seront notamment sur scène à ses côtés. Quant au Magma de la grande époque, il sera presque au complet avec Christian Vander, batteur et leader charismatique du groupe, le pianiste Francis Lockwood, son frère aîné, le bassiste Jannick Top et Benoît Widemann aux claviers électroniques. "Ca fait longtemps qu'on n'a pas joué ensemble (...) donc ça va être un moment assez fort", se réjouit-il dans le teaser du Théâtre du Châtelet à voir ci-dessous.
Une figure du jazz
Depuis ses débuts à 17 ans au sein de Magma, le violoniste Didier Lockwood a sans cesse occupé le paysage à travers de nombreuses rencontres et différents projets, dans divers styles : jazz-fusion électrique, jazz acoustique, jazz manouche, jazz mais aussi musique classique avec le spectacle "Le Jazz et la diva" avec la cantatrice Caroline Casadesus...

Outre un musicien réputé, Didier Lockwood est parrain et directeur artistique du festival Jazz des Puces, membre du jury de l'association des Django d'Or, vice-président du Haut conseil de l'éducation artistique et culturelle, ce qui lui vaut d'être reçu à la table du Premier ministre...
   
Son père, Ecossais et professeur de violon au Conservatoire de Calais, la ville où les Lockwood ont grandi, lui a aussi légué cet amour de la pédagogie. Didier Lockwood a ainsi créé en 2001 le Centre des musiques Didier Lockwood à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), une école d'enseignement de l'improvisation. La violoniste franco-irlandaise Fionat Monbet, qui sera au Théâtre du Châtelet, en est l'un des purs produits.
   
Didier Lockwood accueillera aussi jeudi l'Orchestre à l'Ecole, un big band en herbe d'une vingtaine d'enfants de Brie-sur-Marne à qui l'on a offert des instruments et dont il supervise le travail depuis trois ans.