Claude Nobs, le fondateur du festival de Montreux, est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/01/2013 à 09H50, publié le 11/01/2013 à 09H12
Claude Nobs au 44e festival de Montreux, le 2 juillet 2010

Claude Nobs au 44e festival de Montreux, le 2 juillet 2010

© Sebastien Feval / AFP

Claude Nobs, qui avait créé le festival de Montreux en 1967, est mort jeudi à l’âge de 76 ans des suites d’un accident de ski de fond pendant les fêtes de fin d’année. Le Suisse, qui avait su attirer à Montreux, au bord du lac de Genève, les plus grands noms de la musique comme Miles Davis, Ray Charles ou Prince, est décédé après plus de deux semaines de coma

L’accident s’est produit à la veille de Noël près de la maison de Claude Nobs dans le village de Caux, au-dessus de Montreux. Après sa chute, Claude Nobs s'est relevé et est rentré chez lui. Victime d'un malaise quelques heures plus tard, il a dû être transporté par hélicoptère à l'hôpital  de Lausanne. Il a été opéré, puis il est tombé dans le coma.
 
L'équipe du Montreux Jazz Festival rend un émouvant hommage à cet homme au regard étonné et malicieux, cerclé de lunettes, dans un message publié sur le site à son intention. "Comme il se doit, tu es parti par surprise pour nous rappeler que dans la vie comme dans la musique, chaque jam peut être la dernière", indique le texte.
 
Un passionné de musique
Claude Nobs  laisse le souvenir d'un homme enthousiaste, passionné de musique et de technologies nouvelles. Fils d'un boulanger et d'une infirmière, il est né le le 4 février 1936 à Territet, près de Montreux, et s'initie très tôt à la musique en écoutant les 78 tours de son père. Il apprend aussi à jouer de l'harmonica.

A 17 ans, il devient cuisinier, puis l’office du tourisme de Montreux l'engage comme comptable. Il est envoyé en prospection aux Etats-Unis, à New York. C'est là qu'il rencontre le directeur des disques Atlantic Records. Au milieu des années 60, il sera le premier à faire venir les Rolling Stones en Suisse.

https://videos.francetv.fr/video/NI_119363@Culture

 
Un petit festival devenu énorme
Claude Nobs cofonde le Festival de jazz en 1967 avec le pianiste Géo Voumard et le journaliste René Langel, soutenus par le patron d'Atlantic Records. La première édition dure trois jours seulement, avant de prendre une dimension internationale. Elle réunit chaque année, en juillet, les plus grands noms du jazz et de la pop.

Parmi les musiciens qui ont défilé à Montreux, figurent Count Basie, Miles Davis, James Brown, Quincy Jones, Ray Charles, Eric Clapton, Prince, David  Bowie, Bob Dylan, Gilberto Gil, Joao Gilberto, B.B. King, Oscar Peterson, Nina Simone, Leonard Cohen, Santana ou Keith Jarett. Plusieurs d'entre eux sont devenus des amis, comme Freddie Mercury ou David Bowie, qui ont habité à Montreux.

Le "Smoky Claude" de Deep Purple
Malgré une opération du cœur il y a six ans, Claude Nobs était resté directeur du festival de Montreux. Le groupe Deep Purple l’avait immortalisé sous le nom de "Funky Claude" dans son célèbre morceau "Smoke on the Water", qui évoque l'incendie du casino de Montreux lors d'un concert de Frank Zappa en décembre 1971.

La 47e édition du festival, prise en charge par Mathieu Jaton, est prévue du 5 au 20 juillet.