China Moses et Ibrahim Maalouf ouvrent le Nice Jazz Festival

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 10/07/2012 à 12H15
Ibrahim Maalouf et China Moses

Ibrahim Maalouf et China Moses

© Denis Rouvre et Benoït Peverelli

La pétillante China Moses, fille de Dee Dee Bridgewater, marraine du Nice Jazz Festival, a été la première à monter sur la scène Masséna, dimanche 8 juillet 2012. Sa célèbre maman lui a emboité le pas... tandis que le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf électrisait le théâtre de Verdure.

Chanteuse, animatrice radio, chroniqueuse musicale à la télévision, China Moses est pleine de ressources. Cette américaine, qui vit en France depuis 20 ans, a déjà donné de la voix au Nice Jazz Festival en 2011. Pour cette édition 2012, elle partage l'affiche avec sa maman, Dee Dee Bridgewater. Bon sang ne saurait mentir, la belle jeune femme a charmé le public niçois avec des extraits de son prochain album, Crazy Blues, dont la sortie est prévue en octobre.

Il a lui aussi la musique dans le sang : Ibrahim Maalouf est le fils du trompettiste Nassim Maalouf et de la pianiste Nada Maalouf. Ce trompettiste franco-libanais réussit le métissage de différents styles musicaux : fanfares balkaniques, batucadas brésiliennes, latin jazz et heavy metal. Dépaysement garanti !

Découvrez en vidéo China Moses et Ibrahim Maalouf sur la scène du Nice Jazz Festival :

https://videos.francetv.fr/video/NI_483931@Culture