Jazz à Juan : de Melody Gardot à Marcus Miller, des stars dans un décor de rêve

Par @Culturebox
Publié le 21/07/2018 à 15H36
Melody Gardot en concert à Juan-les-Pin 

Melody Gardot en concert à Juan-les-Pin 

© Capture d'image France 3/Culturebox

Le 58e festival Jazz à Juan, dans les Alpes-Maritimes, bat son plein avec des célébrités et des valeurs montantes. Coup de projecteur sur deux stars américaines qui ont enflammé la scène, la jeune chanteuse Melody Gardot et le bassiste Marcus Miller accompagné de Selah Sue.

Doyen des festivals de jazz en Europe, Jazz à Juan accueille depuis 1960 les plus grands jazzmen. Des concerts dans une ambiance paradisiaque, sous les pins centenaires de la pinède Gould, face à la mer méditerranée.

Melody Gardot, du jazz pour tous

Chaque mois de juillet, le jazz prend ses quartiers d’été à Juan-les-Pins, station balnéaire d'Antibes, pour le plaisir des touristes et des mélomanes. Car il y a en a pour tous les goûts au festival Jazz à Juan. La programmation est à la fois élitiste et populaire. Il y a quelques jours la voix chaude et sensuelle de Melody Gardot a envoûte le public comme vous pouvez le découvrir dans ce reportage de la rédaction nationale de France 3. La chanteuse et musicienne américaine âgée de 33 ans fait partie de cette génération d’artistes qui a su démocratiser le jazz en le rendant accessible à un public plus large.

Reportage : E. Depourquery / X. Deperthes / M. Cargnino / L. Poinsatte

https://videos.francetv.fr/video/NI_1268889@Culture

Le retour à la maison de Marcus Miller

Autre star qui a fait vibrer le public du festival, Marcus Miller. A 59 ans, le célèbre bassiste new-yorkais, qui a notamment travaillé avec Miles Davis. Un habitué des lieux.

J’ai joué avec mon groupe, mais aussi avec Herbie Hancock, Wayne Shorter, Eric Clapton, Maceo Parker, beaucoup de bons moments sur cette scène. C’est comme une deuxième maison pour moi !

Marcus Miller
Cette année, Marcus Miller s’est produit aux côtés de la chanteuse belge Selah Sue. Une rencontre entre deux générations et deux univers musicaux : jazz et RnB.

Il y a trois ans on a fait un bœuf avant un concert et elle a commencé à chanter très très fort, dans le style de Janis Joplin. A ce moment-là j’ai décidé que je voulais faire quelque chose avec Selah.

Marcus Miller

Reportage : A. Métais / F. Tisseaux / C. Espanol / M. Pascal

https://videos.francetv.fr/video/NI_1268909@Culture

Jazz à Juan se poursuit jusqu’au dimanche 22 juillet avec notamment comme tête d’affiche ce samedi 21 juillet, Norah Jones.