Motörhead lance une ligne de casques audio

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 11/01/2013 à 10H14, publié le 10/01/2013 à 20H19
Lemmy de Motörhead (au centre) présente les Motörheadphones le 8 janvier 2013 à Las Vegas.

Lemmy de Motörhead (au centre) présente les Motörheadphones le 8 janvier 2013 à Las Vegas.

© Rex Features/REX/SIPA

Lemmy présentait ces jours-ci une ligne de casques audio aux armes du groupe de hard-rock, vendue comme dessinée spécialement pour les amateurs de rock. Alors que les casques pour fans de hip-hop ou de techno pullulent, avec des stars comme Dr Dre, 50 Cent ou Bob Sinclar en VRP de luxe, peu de casques rock ont encore été lancés sur ce marché juteux qui aime segmenter les publics.

Le groupe, nous dit le story-telling de circonstance, a été approché par deux entrepreneurs qui "les avaient choisis pour leur voix singulière dans le monde du rock et leur longévité". 18 mois plus tard, les casques Motörhead, fabriqués par Superlux, sont là. Mais alors, Lemmy Kilmister et les siens sont-ils devenus des hommes-sandwiches ?  "Les gens disent qu'on n'est pas des vendus", a plaisanté le bassiste anglais lors de la présentation le 8 janvier à la presse américaine.

On ne va pas lui jeter la pierre. Aucune raison que le groupe de rock le plus bruyant de la planète ne prenne pas sa part du gâteau. Même s'il a déjà mis le pied dans la porte avec un site de vente de boissons franchement surréaliste où l'on trouve un rosé à 12,50 euros la bouteille...

Exit les basses de la dance
Qu'ont à offrir ces Motörheadphones ? On ne les a pas testés. On sait juste qu'ils sont focalisés sur les sons milieu de gamme plutôt que sur les basses, sur lesquels les casques rap et dance mettent toute la gomme. Selon l'un de leurs concepteurs, renforcer les basses "ôte toute l'âme du rock". Lemmy a une façon plus imagée pour le dire : "C'est comme si vous écoutiez à travers une serviette".

Durant la présentation aux Etats-Unis ces jours-ci, Lemmy est resté profil bas, rapporte le Billboard. Il a juste posé pour les photos tout en passant son temps à plaisanter sur ses craintes que les casques ne soient pas à la hauteur des espérances des fans. "J'espère qu'ils (les concepteurs) ont bien fait les choses. C'est nul d'arnaquer les gens". 

Revue de détails
Outre deux petits modèles de casques in-ear, trois modèles de casques avec arceaux sont proposés : le Bomber, l'Iron Fist et le Motörizer.

Le Bomber offre selon Motorhead un son chaud, idéal pour les grosses guitares, les batteries et les basses puissantes. Ils est conçu pour écouter à fond.
Le Iron Fist est destiné aux amateurs de grosses basses qui souhaitent conserver des médiums et des aigus clairs, comme les professionnels de studios. "Nous avons ici des médiums et des aigus si clairs que vous pouvez facilement séparer chaque instrument", promet le site dédié à cette ligne audio.
Le Motörizer est le plus puissant des trois casques. Il offre des basses chaudes, des batteries explosives et comme l'Iron Fist des médiums et aigus clairs. Le site précise que ce modèle s'adresse plutôt aux DJ, les écouteurs pouvant tourner pour une écoute à une seule oreille.