Le groupe de hard rock AC/DC perd son cofondateur Malcolm Young

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/11/2017 à 21H41, publié le 18/11/2017 à 16H33
Malcolm Young (à droite) et son frère Angus (à gauche), cofondateurs d'AC/DC, en mars 2000.

Malcolm Young (à droite) et son frère Angus (à gauche), cofondateurs d'AC/DC, en mars 2000.

© Stan Behal / QMI Agency / AFP

Il avait cofondé le groupe AC/DC avec son frère Angus en 1973 : le guitariste Malcolm Young est mort samedi à l'âge de 64 ans. C'est ce qu'a annoncé la légendaire formation de hard rock australienne sur son compte Facebook, saluant celui qui était la "force motrice" du groupe.

Souffrant de démence depuis plusieurs années, le musicien s'est éteint entouré de ses proches. 

"Visionnaire perfectionniste"

"En tant que guitariste, compositeur et visionnaire, il était un perfectionniste et un être unique. (...) Sa loyauté envers les fans était insurpassable", a écrit son frère Angus sur le compte Facebook du groupe.
 

"En tant que frère, il est difficile d'exprimer par des mots ce qu'il a signifié pour moi durant ma vie, le lien que nous avions était unique et très spécial", poursuit-il. "Il laisse derrière lui un immense héritage qui vivra toujours".

De fait, Malcolm Young, guitariste rythmique et confondateur de ce géant du hard rock, est l'auteur de très nombreux riffs impérissables de AC/DC et il a co-signé toutes les chansons du groupe depuis sa fondation en 1973 jusqu'à son départ en 2014. Ses problèmes de démence l'avaient contraint à prendre sa retraite forcée en septembre de cette année là, avant la sortie de l'album "Rock or Bust", seul album dont il était absent.

Toujours en retrait, à l'ombre de la personnalité explosive de son frère Angus, Malcolm a joué sur scène pour la dernière fois avec AC/DC en juin 2010 à Bilbao (Espagne), en conclusion de la tournée "Black Ice". Pour la tournée suivante de "Rock or Bust", en 2015-2016, il avait été remplacé avec son assentiment par son neveu Stevie.

AC/DC en 1976 avec Malcolm Young en bas à gauche, à côté de son frère Angus.

AC/DC en 1976 avec Malcolm Young en bas à gauche, à côté de son frère Angus.

© Martyn Goddard/REX/REX/SIPA

Malcolm avait entrainé son petit frère de 14 ans dans l'aventure

Malcolm Young était né le 6 janvier 1953 à Glasgow, en Ecosse, comme toute sa fratrie, avant que la famille n'émigre à Sydney, en Australie, au début des années 60. Après une adolescence au son de Jerry Lee Lewis, Little Richard et Chuck Berry, il décidait à vingt ans de monter un groupe dans lequel il enrôlait son frère Angus, alors âgé de 14 ans mais déjà doté d'une forte personnalité et d'un don à la six cordes.

Ils choisissent pour nom "AC/DC", comme le courant alternatif/courant continu (mais aussi en argot, l'expression "à voile et à vapeur") repéré sur une machine à coudre et donnent leur premier concert fin 1973. Le reste appartient à l'histoire.

Pionnier du hard rock, le groupe a vendu plus de 200 millions d'albums depuis ses débuts et a composé des classiques tels que "Highway to Hell", "Let There Be Rock", "Back in Black" ou "For Those About to Rock (We Salute You)".

L'annonce de la disparition de Malcom Young survient quelques semaines après le décès début octobre de leur frère George Young à l'âge de 70 ans. Guitariste des Easybeats et producteur d'AC/DC, il était considéré comme le mentor du groupe.