Gérard Jouannest, pianiste de Brel et époux de Juliette Gréco, s'est éteint

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/05/2018 à 18H47, publié le 17/05/2018 à 17H11
Le pianiste et mélodiste Gérard Jouannest avec sa femme, la chanteuse Juliette Gréco, lors de la cérémonie de réception de la" Grand Médialle de Vermeil" à Paris en 2012

Le pianiste et mélodiste Gérard Jouannest avec sa femme, la chanteuse Juliette Gréco, lors de la cérémonie de réception de la" Grand Médialle de Vermeil" à Paris en 2012

© CHRISTOPHE KARABA/EFE/Newscom/MaxPPP

Mélodiste pour Jacques Brel et de Juliette Gréco, pianiste de scène et compositeur prolifique du répertoire français, le pianiste Gérard Jouannest est mort mercredi 16 mai dans le Var.

Les chansons de Brel n'auraient pas été les mêmes sans ses mélodies soignées et son piano discret. Gérard Jouannest, connu pour avoir accompagné Jacques Brel sur scène mais aussi Juliette Gréco, avec qui il s'est marié en 1998 s'est éteint mercredi à Ramatuelle dans le Var, à l'âge de 85 ans.

Gérard Jouannest est né le 2 mai 1933 à Vanves dans les Hauts-de-Seine. Son grand-père, artisan et facteur de piano, lui fait découvrir très jeune les subtilités du clavier. Le jeune prodige se familiarise avec l'instrument dès 8 ans avant d'entrer au conservatoire national de Paris pour ses 13 ans. Très bon élève et récipiendaire du premier prix de piano dans la classe d'Yvonne Lefébure, il est cependant interrompu dans sa formation par un service militaire au Maroc qui dure 30 mois.

Début de carrière au music-hall

Après son retour, il échoue au concours de professeur au Conservatoire, suite au décès brutal de son père deux jours avant l'examen. Jouannest abandonne alors son rêve de devenir concertiste et se tourne vers le music-hall pour subvenir aux besoins de sa famille.

Pianiste au cabaret "Les Trois Baudets", il y fait la rencontre la plus importante de sa vie : Jacques Brel. Il l’accompagne en tournée, puis à partir de 1959, compose une trentaine de chansons pour lui, dont "la chanson des vieux amants" et "Ne me quitte pas".
Gérard Jouannest compose certains des plus grands succès de Jacques Brel comme "La chanson des vieux amants"
Quand Brel quitte la scène, Gérard Jouannest devient l’accompagnateur de Juliette Gréco, pour laquelle il compose également. Le musicien de talent a su renouveller son style en s'associant à des artistes plus jeunes et en transcendant les genres musicaux. Il compose ainsi pour Miossec et Abd al Malik, entre autres.

Celui qui se définissait comme un "mélodiste" plutôt qu'un compositeur part en laissant plus de 270 chansons à son répertoire, avec la discrétion et l'humilité qui le caractérisaient.