Pascal Comelade revisite Bob Dylan à la sauce birmane

Par @Culturebox
Publié le 15/12/2013 à 14H08
Pascal Comelade avec son Bel Canto et l'orchestre birman Saing Waing.

Pascal Comelade avec son Bel Canto et l'orchestre birman Saing Waing.

© Albert Finestres

Pascal Comelade part sur les traces de Bob Dylan, lors d'un concert exceptionnel mardi à la Cité de la Musique (Paris). Le musicien catalan, connu pour multiplier les rencontres et les expériences sonores décalées, réinterpréte à cette occasion le répertoire du Zim en compagnie d'un orchestre traditionnel birman.

Seront réunis lors de ce concert son orchestre, le Bel Canto Orchestra, et Saing Waing, un ensemble birman pour gongs, cymbales, instruments à vent  traditionnels et xylophones.
 
Une expérience de plus pour Pascal Comelade, compositeur original et inventif, dont la musique est un véritable kaléidoscope, intégrant des bribes de rock, de jazz, de musiques de bal, d'airs traditionnels et de blues.

Lui qui collabore aussi bien avec PJ Harvey que Bob Wilson ou Jeanne Moreau et n'hésite pas à enrôler des musiciens débutants dans son orchestre siphonné, concocte depuis près de quarante ans une musique à la fois avant-gardiste et populaire, ludique et savante, et peut être comparé dans sa  démarche créative à Bernard Lubat, Robert Wyatt ou Frank Zappa. 

Un petit aperçu de la magie Comelade ci-dessous : il y reprend "I Can't control myself" des Troggs à sa façon drôle et poétique...
Derrière son piano, Pascal Comelade anime depuis près de trente ans le Bel  Canto Orchestra, où cohabitent des instruments classiques comme le piano, le saxophone et la clarinette, et toute une panoplie d'instruments-jouets (piano-jouet, guitares en plastique, lapin-tambour), et d'objets détournés (hochet, ballon...).
From East to West / Pascal Comelade
Sur les traces de Bob Dylan

Mardi 17 décembre, 20h30
Cité de La Musique (Paris)