Matt Eliott, une touche de mélancolie anglaise en Lorraine

Jean-Michel Ogier
Par @jmo1512
Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/11/2013 à 12H28, publié le 06/11/2013 à 11H35
La pochette de "Only Myocardial Infarction Can Break Your Heart"

La pochette de "Only Myocardial Infarction Can Break Your Heart"

© Matt Eliott

Il a fait les beaux jours de la scène drum&bass anglaise avec The Third Eye Foundation, mais depuis 10 ans Matt Eliott a abandonné les ordinateurs pour la guitare. Originaire de Bristol il s'est installé à Nancy où il vient de sortir un nouvel album : "Only Myocardial Infarction Can Break Your Heart". Il était l'invité du 19/20 de France 3 Lorraine.

En 10 ans, Matt Eliott s'est créé un univers musical souvent sombre et mélancolique, avec une voix qui n'est pas sans rappeler celle d'un certain Léonard Cohen.
Ecoutez "Zugswang" de son dernier album
Ou encore "Again"
Matt Elliott : Only Myocardial Infarction Can Break Your Heart
Label Ici d'ailleurs
Sortie : 28 octobre 2013
Matt Eliott est en concert ce 6 novembre au Trinitaire à Metz