Interview de Sixto "Sugar man" Rodriguez : "je ne crois plus à la révolution"

Par @Culturebox
Publié le 05/02/2013 à 10H57
"Sugar Man" alias Sixto Rodriguez sera en concert à Paris en juin prochain

"Sugar Man" alias Sixto Rodriguez sera en concert à Paris en juin prochain

© France 3 Culturebox

Revenu sur le devant de la scène grâce au documentaire « Searching for Sugar Man », le chanteur américain Sixto Rodriguez connaît à plus de 70 ans la gloire qui lui a si longtemps échappé. Mais c’est avec une certaine distance et un brin de désillusion sur le monde que l’artiste semble vivre cette reconnaissance tardive, comme le montre cette interview réalisée lors d'un passage à Paris.

Reportage : F.Nicotra / G.Le Goff / D.Burel / A.Bortot
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_143657@Culture


Etrange destin que celui de cet homme qui réalise un come back retentissant après des années de galère. Au cinéma, le documentaire que Malik Bendjelloul lui a consacré a été très bien accueilli, au point d'être programmé dans de nouvelles salles. Quant aux places de ses deux concerts parisiens, le 4 juin au Zénith et le 5 juin à la Cigale, elles se sont vendues comme des petits pains.

Mais malgré cela, malgré une tournée en Europe et la participation à de nombreux festivals, Sixto Rodriguez semble détaché des choses et comme habité d’une certaine tristesse. Cela tient peut-être à sa vision d’un monde qu’il juge encore trop régi par les inégalités. Il les a d’ailleurs beaucoup évoquées dans ses chansons. Un répertoire que le public découvre mais qui n’est pas neuf. Quand on lui demande s’il a l’intention d’en écrire de nouvelles, Sixto Rodriguez répond ceci : « J'ai eu des contacts. Mais je ne suis pas prêt à entrer en studio, je n'ai pas de chansons. Dans le film, un passage évoque des chansons d'un troisième album. J'ai demandé à Malik Bendjelloul de le retirer car les gens me posent des questions à ce propos. Je pense que c'est une tricherie de parler de troisième album. Certaines choses sont en dehors de mon contrôle ». En effet, le troisième album en question serait composé de morceaux enregistrés dans la foulée du second album, dans les années 1970.