Fills Monkey, la batterie version déjantée

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/11/2012 à 17H35
Les Fills Monkey, rythme, maîtrise et dérision

Les Fills Monkey, rythme, maîtrise et dérision

© DR

Attention ! Les nouveaux rois de la baguette sont arrivés et ils sont français ! C’est un duo, formé par Yann Costes et Sébastien Rambaud. Tous deux sont batteurs et après avoir fait la preuve de leur talent avec Anaïs ou No One Is Innocent pour le brun (Yann) et JPMZ pour le blond à lunettes (Sébastien), ils ont décidé de se mettre sur le devant de la scène avec leur instrument de prédilection. Dans leur « Incredible Drum Show », ils renouvellent l’art de la batterie, avec un mélange rafraîchissant d’humour et de technique.


Reportage : JL Serra, A. Natalizi, Y. Zysman, MP. Susini

https://videos.francetv.fr/video/NI_134383@Culture


Yann et Sébastien se sont rencontrés en 2005 dans une master-class organisée par un fabricant de batterie. Très vite, l’envie de divertir les gens en intégrant des gags à leurs démos prend forme, le milieu des exhibitions de batteurs étant semble-t-il un peu trop « sérieux » à leur goût. En 2010, les choses se précisent et le tandem crée un véritable spectacle mêlant musique, humour décalé, mime, jonglerie et duel via les baguettes ou autres (balle de tennis, tubes, frites de piscine…). Mais les pitreries n’empêchent pas une parfaite maîtrise du geste. La performance est bel et bien là. Comme tous les gens qui ont du talent et du cœur, Les Fills Monkey ne se prennent pas au sérieux. Aucun risque qu’ils nous tapent un jour sur le système !