Noël : nos 10 idées-cadeaux pour les passionnés de jazz

Mis à jour le 22/12/2018 à 09H58, publié le 22/12/2018 à 07H03
Idées de cadeaux pour un Noël Jazz 2018 © DR

Quelques suggestions pour les fous de jazz à court d'idées. Il y a le jazz de l'âge d'or célébré dans un ouvrage spectaculaire sur Monk. Il y a le jazz intimiste proposé par neuf pianistes dans le secret d'un appartement parisien. Il y a la fougue des trentenaires de Pj5, la poésie de Bruno Angelini. Et un coffret en hommage à Michel Petrucciani, des inédits de Charles Mingus et Erroll Garner...

1
Michel Petrucciani : Dreyfus Jazz Complete Recordings
Michel Petrucciani - Dreyfus Jazz Complete Recordings 1118

Pianiste virtuose et fabuleux compositeur, Michel Petrucciani s'est éteint le 6 janvier 1999 à l'âge de 36 ans. 2019 sera une année commémorative avec, en premier point d'orgue, un hommage à la Seine Musicale le 9 février. Durant sa trop brève carrière, le musicien a collaboré principalement avec trois labels, dont Dreyfus Jazz à partir de 1994. Ce coffret incontournable regroupe douze albums enregistrés durant cette fructueuse collaboration, ainsi que trois DVD. L'occasion de l'entendre en solo, mais aussi et surtout de le (re)découvrir au gré de rencontres musicales émouvantes : avec son propre père Tony, guitariste, avec le violoniste Stéphane Grappelli et l'organiste Eddy Louiss pour des albums en duo, ou avec d'autres musiciens de divers horizons comme les bassistes Dave Holland et Marcus Miller, le batteur Steve Gadd...
Ce coffret Dreyfus Jazz (12 CD, 3 DVD) est sorti chez BMG France le 9 novembre 2018.
2
"Monk !" : roman graphique de Youssef Daoudi
Monk - Youssef Daoudi 081118

Raconter un destin hors norme comme celui du pianiste Thelonious Monk dans une bande-dessinée, c'est le défi que s'est fixé Youssef Daoudi en réalisant l'imposant ouvrage "Monk !" sous-titré "Thelonious, Pannonica, une amitié, une révolution musicale". Le roman graphique, qui nous replonge dans un âge d'or du jazz à New York, évoque la relation si particulière qui unit durant près de trente ans le farouche pianiste à la baronne britannique Pannonica de Koenigswater, amoureuse et mécène du jazz. Aussi imprévisible que pouvait l'être Monk, l'ouvrage s'affranchit des conventions et chronologies. Sur des tons de couleurs évoluant entre le noir, le gris, le jaune doré et le blanc, Daoudi fait un formidable travail sur le mouvement et la représentation visuelle de la musique qui possédait littéralement Thelonious Monk...
Ce roman graphique de 352 pages, 170X240 mm, est sorti le 8 novembre 2018 chez Martin de Halleux et vient d'être primé par l'Académie du Jazz.
3
"Pannonica : un hommage à Pannonica"
Pannonica, a Tribute to Pannonica - 191018

Trente ans après sa disparition le 30 novembre 1988, Pannonica, ce personnage fascinant et légendaire de l'histoire du jazz, a droit à son hommage personnalisé dans notre sélection, avec ce joli recueil discographique. Cet album dédié à "Nica" réunit plusieurs morceaux de jazz qui furent écrits pour la bienfaitrice britannique dont on peut admirer le visage immortalisé dans une sublime photo inédite prise à Londres en 1939. Des standards, de "Nica's Dream" (Horace Silver) à "Pannonica" (Thelonious Monk), interprétés par Monk, Sonny Rollins, les Jazz Messengers... Au début de chaque morceau, on entend la voix de Pannonica présenter elle-même les musiciens.
L'hommage à Pannonica est sorti chez Cristal Records (distribution Sony Music) le 19 octobre 2018 en deux versions : une édition Deluxe (livre disque 2 CDs soit 14 titres) et simple (1 CD, 10 titres) ornementées de photos de jazzmen prises par Pannonica.
4
"At Barloyd's", 9 CD, 9 pianistes (plus quelques invités)
Ce très beau coffret renferme neuf récitals de piano solo (avec parfois un invité) enregistrés à Paris, dans l'appartement du pianiste Laurent Courthaliac alias "Barloyd". Ces moments ont été immortalisés sur un instrument prestigieux, un Steinway D, modèle grand concert, qui avait été laissé en dépôt chez le pianiste et restauré par un magicien, l'accordeur Bastien Herbin. Neuf pianistes, dont Courthaliac lui-même, ont enregistré de la musique - standards revisités, improvisation - entre juin et décembre 2016. Ses confrères invités : Alain Jean-Marie l'aîné, Fred Nardin le benjamin, Franck Amsallem, Pierre de Bethmann, Vincent Bourgeyx, Pierre Christophe, Laurent Coq, Manuel Rocheman. Comme le dit Laurent Coq dans la vidéo de présentation (EPK) ci-dessus, l'objectif pour chacun des ces artistes consistait à "essayer de capter la musique la plus spontanée possible". Résultat : de très beaux moments intimistes, suspendus, auxquels on aurait adoré assister.
Ce coffret 9 CD est sorti chez jazz&people (distribution Pias) le 30 novembre 2018
5
"Dreaming Drums, le monde des batteurs de jazz"
Dreaming Drums, le monde des batteurs de jazz - 1118

Que vous aimiez la batterie, le jazz, la photo en noir et blanc ou ces trois choses à la fois, ce livre vous séduira. Les photos sont de Christian Ducasse, talentueux photographe qui fréquente les scènes jazz depuis de nombreuses années. Les textes sont de Franck Médioni, journaliste et écrivain, la préface de l'écrivain et poète Jacques Réda. Les photos les plus anciennes remontent à 1980 (l'occasion de retrouver le grand Max Roach), les plus récentes à 2018, soit près de quatre décennies de jazz au travers d'un instrument crucial de ce genre musical, puisqu'il fut conçu pour le jazz. Agréable à lire et à feuilleter, l'ouvrage, dont le format permet de très beaux portraits de très belle qualité, est jalonné de textes documentés et surtout de nombreuses citations de batteurs. La toute première, signée Tony Allen, concluait une interview accordée à Culturebox en 2017. Un ouvrage bien documenté, on vous le redit.
Le livre de Christian Ducasse et Franck Médioni, riche de 120 photos réparties sur 132 pages (24x22,5 cm), est paru en novembre 2018 aux éditions Parenthèses.
6
Bruno Angelini : "Open Land"
Au mois de mars dernier, le pianiste Bruno Angelini a sorti un nouvel album à la tête du quartette de rêve qu'il avait réuni une première fois en 2015 pour le très beau "Instant Sharings", avec Régis Huby (violon), Claude Tchamitchian (contrebasse) et Edward Perraud (batterie). Enregistré dans les studios de La Buissonne, "Open Land", petit joyau poétique et musical, est l'un des plus beaux disques de l'année et fait partie des tout récents "coups de cœur jazz" de l'Académie Charles-Cros. C'est l'un des nôtres aussi. L'alchimie entre les musiciens habitués à se côtoyer dans les projets des uns et des autres, leur expressivité, la profondeur de cette musique qui véhicule tant d'émotions et cette griffe si personnelle dans l'écriture et les arrangements ne perdent rien de leur magie sur scène. Le quartette a célébré la sortie du disque le 13 septembre au Studio de l'Ermitage, à Paris. C'était un pur moment de grâce.
"Open Land" est sorti le 23 mars 2018 chez La Buissonne.
7
Charles Mingus : "Jazz in Detroit / Strata Concert Gallery / 46 Selden"
Un concert inédit de près de 4 heures du compositeur et contrebassiste Charles Mingus, géant du jazz, fait l'objet d'un coffret exceptionnel de cinq disques. Ce moment d'anthologie, d'une bonne qualité sonore, a été capté le 13 février 1973 à la galerie Strata de Detroit, tenue par un collectif d'artistes, après une semaine de résidence au 46 Selden Street, le domicile de Kenny Cox, le fondateur de l'éphémère label Strata lié à cette structure alternative. À cette époque, Mingus connaît un grand retour en grâce après un long passage à vide. Sur scène, le génie ombrageux, éternel révolté, dirige un quintette de jeunes musiciens, parmi lesquels des gars de Detroit. Ils interprètent des classiques de Mingus, dont le morceau "Pithecanthropus Erectus", chef-d'œuvre jazz, et des compositions nouvelles.
"Jazz in Detroit" est sorti en novembre 2018 chez BBE Music et 180 Proof Records, disponible en coffret de 5 CD ou vinyles.
8
Pj5 : "I Told the Little Bird"
Il va falloir surveiller de près ce groupe et ses membres, en tête desquels le fondateur et leader Paul Jarret, guitariste et compositeur. Le quintette Pj5, qui s'est associé au label participatif jazz&people pour sortir son troisième album, propose une musique d'une grande créativité, fourmillante d'idées originales, débordante d'énergie, avec un son et une intention parfois très rock. Pour leur album "I Told the Little Bird", bien éloigné des contes d'enfants auquel le titre peut faire penser, ils s'offrent deux invités : l'envoûtante chanteuse suédoise Isabel Sörling et le pianiste Jozef Dumoulin au Rhodes. Ils étaient tous présents le 4 décembre dernier au New Morning, à Paris, pour le concert de sortie du disque. Un concert ébouriffant, réjouissant. Si Pj5 passe du côté de chez vous, ne les ratez pas.
"I Told the Little Bird" est sorti le 2 novembre 2018 chez jazz&people (distribution Pias).
9
Coffrets "Essentials" du label ACT : E.S.T. et Youn Sun Nah
Coffrets ACT Records - E.S.T. et Youn Sun Nah - 2018

Pour les fêtes, le label allemand ACT sort des coffrets réunissant, pour chacun, trois albums de deux noms prestigieux de l'éditeur discographique, en l'occurrence l'Esbjörn Svensson Trio (E.S.T.) et la chanteuse Youn Sun Nah. Pour E.S.T., 2018 est l'année du dixième anniversaire de la mort accidentelle du pianiste suédois Esbjörn Svensson, victime d'un accident de plongée à 44 ans en juin 2008. Le label ACT a regroupé dans un coffret trois albums emblématiques du trio scandinave : "From Gagarin's Point of View" (1999), "Strange Place for Snow" (2002) et "Viaticum" (2005). Le premier disque est considéré comme celui qui a lancé le groupe, renfermant des classiques de son répertoire, le deuxième confirme son goût pour la mélodie dans un style pétri d'influences rock et électro, un voyage qui se poursuit avec le troisième disque du coffret. Émouvant et précieux.
De même, ACT réunit dans un coffret les trois derniers albums (sur quatre) que la chanteuse sud-coréenne Youn Sun Nah, vocaliste hors du commun et personnalité solaire, a enregistrés pour le label. Il y a d'abord "Same Girl" (2010) où elle proposait notamment cette reprise magique de "My Favorite Things", puis "Lento" (2013), deux disques qui ont connu un grand succès, et enfin le dernier en date, "She moves on" (2017) où elle explore le répertoire des grands song-writers américains.
"E.S.T. Essentials" et "Youn Sun Nah essentials" sont sortis initialement en Allemagne le 28 septembre 2018.
10
Erroll Garner : "Nightconcert"
Erroll Garner joue "Night and Day", un célèbre thème de Cole Porter
Il y a d'la joie dans le piano d'Erroll Garner. C'est ce qu'on ne peut s'empêcher de penser en écoutant ce concert totalement restauré, enregistré en 1964 lors d'une tournée européenne à guichets fermés du pianiste américain. Le show a eu lieu à minuit dans la célèbre salle néerlandaise Concertgebouw d'Amsterdam. Issu des archives de Garner lui-même, ce set n'avait jamais été édité dans sa version restaurée et intégrale. Il a été capté le 7 novembre 1964. Erroll Garner jouait avec son trio composé du bassiste Eddie Calhoun et du batteur Kelly Martin. Au menu, des standards qu'Erroll Garner n'a jamais enregistrés en studio ainsi que trois compositions du pianiste. On retrouve toute la créativité, le jeu ludique, la chaleur de Garner.
"Nightconcert" est sorti le 13 juillet 2018 sur le label Mack Avenue (distribution Pias). Le CD et le vinyle renferment des photos en couleur du concert.