Fête des Lumières : show laser pour "James Bond Symphony" à l'Auditorium de Lyon

Mis à jour le 07/12/2018 à 15H03, publié le 07/12/2018 à 14H42
L'Orchestre national de Lyon sous la baguette du chef Stephen Bell reprend les plus grands thèmes de la saga James Bond dans un show laser conçu par la créatrice canadienne D. M. Wood

L'Orchestre national de Lyon sous la baguette du chef Stephen Bell reprend les plus grands thèmes de la saga James Bond dans un show laser conçu par la créatrice canadienne D. M. Wood

© culturebox - capture d'écran

Deux ans après "Star Wars", la créatrice lumières canadienne D. M. Wood revient à l’Auditorium de Lyon avec une "James Bond Symphony" revisitant les plus grands thèmes de la saga 007. Pour la mise en musique, une centaine de musiciens de l’ONL sous la baguette du chef britannique Stephen Bell. Un son et lumières qui ravira les fans du plus célèbre espion de sa Majesté.

A l’occasion de la Fête des Lumières, l’Auditorium de Lyon vous convie à un son et lumières éclatant imaginé par D. M. Wood. Sur scène, les musiciens reprennent un vingtaine de titres parmi les plus célèbres des aventures de James Bond. Et bien sûr le thème devenu culte de la série, composé par Monty Norman, arrangé et orchestré par John Barry, compositeur historique de la saga.

Un concert mis en lumière à grand renfort de lasers par la créatrice canadienne habituée à ce genre d’exercices. Une mise en lumière qui a séduit le chef d’orchestre Stephen Bell, fin connaisseur de la partition.

Tout le monde connaît ces chansons, tout le monde a grandi avec James Bond. Nous avions envie d’ajouter à ce concert un petit plus et tous ces effets de lumière nous transporte dans ses films et c’est vraiment merveilleux.

Stephen Bell

Reportage : J. Sauvadon / S. Goldstein  / I. Murat

Barry, McCartney et Bono

Outre le thème principal, la playlist du concert reprend évidemment de nombreux titres composés par John Barry mais aussi David Arnold, le Beatle Paul McCartney (Live and Let Die), Duran Duran (A View to a Kill), les U2 Bono et The Edge (GoldenEye interprétée par Tina Turner) ou encore Adele (Skyfall).

 A découvrir jusqu'à samedi à l'Auditorium de Lyon.