Virgin: manifestation de salariés à Marseille avant lancement de l'année européenne de la culture

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/01/2013 à 16H45, publié le 12/01/2013 à 16H43
Les salariés de Virgin Megastore ont profité du lancement de Marseille-Provence pour faire entendre leur voix

Les salariés de Virgin Megastore ont profité du lancement de Marseille-Provence pour faire entendre leur voix

© Anne-Christine Poujoulat / AFP

Une cinquantaine d'employés de Virgin Megastore manifestait samedi après-midi à Marseille devant le magasin du distributeur de biens culturels, qui a déposé le bilan, avant l'ouverture de l'année capitale européenne de la culture.

Venus des magasins de Marseille, Plan-de-Campagne (Bouches-du-Rhône), Nice  et Avignon, une soixantaine de salariés (sur les 200 concernés), selon un  délégué du personnel cadres Rafik Guerfali, se sont rassemblés à 14h30 devant  le magasin, situé dans la principale artère commerçante du centre-ville, avec des pancartes proclamant "non à la fermeture, oui à la culture" ou "Marseille  2013 sans Virgin ?".

"Comment peut-on parler de "capitale de la culture" lorsque l'un de ses  plus grands espaces de vente de produits culturels s'apprête à baisser le  rideau?", s'interrogeaient les manifestants. Les salariés ont prévu de débrayer pendant deux à trois heures, a précisé Rafik Guerfali. Le tribunal de commerce de Paris doit examiner lundi le dossier de cessation de paiement déposé mercredi par Virgin. Il pourrait placer le groupe en redressement judiciaire ou prononcer la liquidation de l'entreprise.

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault, pose aujourd'hui  la dernière pierre sur le chantier du Mucem, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, qui ouvrira  en juin sur le port,  et lance cette "capitale  européenne de la culture", titre co-attribué pour 2013 à Kosice (Slovaquie) et à la cité phocéenne et 90 communes environnantes.