"Poussières", un clip et une chanson pour rappeler les ravages de l'amiante

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/09/2014 à 12H50, publié le 17/09/2014 à 12H25
Image tirée du clip "Poussières"

Image tirée du clip "Poussières"

© DR

Dans la région de Boulogne-sur-Mer, des chanteurs amateurs se sont réunis pour enregistrer une chanson "Poussières" et un clip qui rappellent que l'amiante fait toujours des victimes parmi les hommes et les femmes qui ont été à son contact pendant leur carrière professionnelle. A la manière de "We Are The World", la plupart des participants sont des proches de malades ou de victimes de l'amiante.

Pendant plusieurs dizaines d'années, l'usine Eternit de Valenciennes-Thiant, dans le Nord a été l'un des principaux sites de production de l'amiante. C'est dans cette région qu'un groupe de proches de victimes de cette substance d'origine minérale, malades ou décédées, a décidé de faire connaître leur cause en enregistrant une chanson. "Poussières", c'est son titre, a également été tourné sous forme de clip selon le célèbre formule de "We Are The World" ou "La chansons des restos" de Coluche et Goldman. La chanson est signée Philippe Vérane.

Reportage : MN Grimaldi / F. Giltay / B. Weill

https://videos.francetv.fr/video/NI_151977@Culture

Si l'on exclut les accidents, les maladies liées à l’amiante représentent aujourd’hui la deuxième cause de maladies professionnelles et la première en ce qui concerne les décès liés au travail. C'est essentiellement  par inhalation des poussières que les cancers des voies respiratoirs, des voies digestives et des poumons se développent après parfois de nombreuses années d'exposition au produit. Des études ont démontré que 125 millions de personnes sont exposées à l’amiante professionnellement dans le monde, et que 90 000 en meurent chaque année. Alors que le premier cas mortel a été diagnostiqué en 1899, il a fallu des années d'un combat toujours pas terminé pour que les salariés atteints ou décédés soient reconnus victimes d'une maladie professionnelle. L'uage de l'amiante est interdit depuis 1997. Selon un rapport parlementaire, 35 000 décès survenus entre 1965 et 1995 seraient dus à des expositions aux fibres d’amiante et plusieurs dizaines de milliers d'autres sont prévus entre 2005 et 2030.

Le clip de "Poussières" est en ligne sur Internet depuis le 17 septembre 2014. le voici en version intégrale.