Nuits sonores : les pépites et les incontournables de l'édition 2018

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 16/05/2018 à 12H13, publié le 04/05/2018 à 12H04
Action Bronson sur scène aux Eurockéennes en 2016

Action Bronson sur scène aux Eurockéennes en 2016

© Carl Timpone/BFA/REX/Shutterstock

Nuits Sonores est devenu au fil du temps le spot idéal pour fêter l’arrivée des beaux jours en musique à Lyon. Mais au delà des Dj et live sets endiablés, le programme du festival (6 au 13 mai) est aussi une belle occasion de faire de riches découvertes musicales dans tous les styles, jazz, rap, new wave et musiques du monde. Voici notre (petite) sélection.


Le vétéran du free Jazz Pharoah Sanders avait fait sensation en 2017. Au cœur de la nuit des anciennes usines Fagor Brandt, à 76 ans, il avait su captiver un public festif au départ un peu étonné par ce papy à la démarche fragile mais au son incroyablement inventif. Cette année, c’est un autre saxophoniste de Jazz, Kamasi Washington, qui est chargé d’ouvrir le festival en concert spécial. Connu pour ses prestigieuses collaborations avec Herbie Hancock, Snoop Dogg ou Raphael Saadiqk, l’auteur des envoûtants  « The Epic » et « Harmony Of Difference » vient d’annoncer la sortie très prochaine d’un nouvel album. Chic.

 ​


Connaissez-vous l'Anatolian Rock ? Oriental et psychédélique, la musique d'Altin Gün s'inspire de la musique dansante de l’Istanbul des années 70. Ces artistes originaires d’Amsterdam (proches de Jacco Gardner et de Jungle by Night ) l’ont réinventé avec des musiciens turcs pour en faire un groove très dansant aux irrésistibles sonorités sixties.Présenté comme révélation de la dernière édition des Transmusicales de Rennes, ils ont un seul défaut : celui d’être programmé en même temps que Kamasi Washington. Il faudra choisir...

 


Touche à tout génial de la scène électro, Four Tet est un habitué de Nuits Sonores. Il est cette année l’un des quatre artistes curateurs chargés de participer à la programmation des Days avec Jennifer Cardini, Daniel Avery, et Paula Temple. Ses créations chargées d'énergies organiques savent jouer avec la douceur et sont aussi apaisantes que réjouissantes et forcément dansantes lorsqu'il est face au public. Parmi ses guests du jour, notons la présence de son complice Floating Points, auteur de “Nuits Sonore”, un morceau composé dans l’avion alors qu'il venait à Lyon pour une précédente édition du festival

 


Invitée par la reine de la techno industrielle  Paula Temple dans la cadre de la foisonnante programmation des Days, Moor Mother propose elle aussi une musique sans concession, dans un tout autre style. Venue de Philadelphie, capitale de la musique inventive afro américaine, elle se réclame de l’afrofuturisme, un mouvement complexe qui mêle musique, art plastique, poésie, revendications et... science fiction. Préparez-vous à être subjugués (et/ou dérangés) par les puissantes incantations mystiques, sociales et poétiques de cette artiste activiste qui veut changer le monde avec une musique d’assemblage très personnelle difficile à définir. Rap noisy, minimaliste et exubérante. Un phénomène .



C’est une des  stars du rap indépendant aux Etats-Unis. Son flow inimitable et la finesse de ses productions tranchent avec l’épaisse silhouette de ce barbu (très) bon vivant. Ancien cuisinier à New York, Action Bronson est aussi connu pour sa série culinaire “Fuck that’s delicious” sur le réseau Vice dans laquelle il parcourt le monde à la découverte de nouvelles aventures gustatives plus ou moins fines. Parions donc que son séjour dans la capitale française de la gastronomie le mettra dans une très grosse forme pour son concert qui s'annonce très show.


  • Autres incontournables 


Un impressionnant Closing Day (dimanche 13 mai) avec une affiche prestigieuse : KiNK pour 4 heures de live et deux légendes, Laurent Garnier et The Black Madonna en b2b (complet).

Mais aussi :  Certains que l'on ne présente plus : Rone (Nuit 1, 9 mai) et Caballero et JeanJass (Nuit 1, 9 mai), un vétéran de la house Mr FIngers (Aka Larry Heard) (Nuit 3, 11 mai), les bonnes surprises Dengue Dengue Dengue (Nuit 4, 12 mai) et Ifriqiyya Electrique (Nuit 3, 11 mai)  avec son captivant projet musical et video inspiré d'un voyage dans le désert tunisien...

Liste évidemment non exhaustive : on compte près de 190 artistes à l'afiche...

Tout le programme en détail sur le site de Nuits Sonores