Maxime Le Forestier en concert avec 180 choristes amateurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/05/2016 à 17H30, publié le 17/05/2016 à 12H41
Maxime le Forestier répète en compagnie de 180 choristes amateurs 

Maxime le Forestier répète en compagnie de 180 choristes amateurs 

© France3/Culturebox

C'est l'un des chanteurs français les plus populaires. Maxime Le Forestier sera en concert les 27, 28 et 29 mai au Centre Cyrano de Bergerac à Sannois, dans le Val-d'Oise. Il donnera trois représentations exceptionnelles, déjà complètes, pour lesquelles l'artiste s'est entouré de 180 choristes amateurs. Un an après le lancement du projet, ils viennent de répéter ensemble pour la première fois.

C'est à une grande aventure musicale et humaine que sont conviés les heureux détenteurs d'une place pour l'un des trois concerts de Maxime Le Forestier fin mai, à Sannois. Ce projet "chanson chorale" est né de la rencontre entre Alain Palma, directeur de l’école de musique de la ville, et Brice Baillon, lui-même Val- d'Oisien et directeur artistique et musical du “Grand choral des Nuits de Champagne”, dont Maxime Le Forestier fut l’invité en 2012. 

Après sept mois de répétition pour chaque chorale participante pour apprendre les 19 morceaux retenus, les 180 choristes volontaires ont retrouvé la star pour la première fois. Une répétition grandeur nature avant les trois concerts programmés dans le Val-d'Oise dont on sait déjà qu'ils feront salle comble ! 

Reportage : T. Watine / Y. Dorion / M. Susini

https://videos.francetv.fr/video/NI_704737@Culture


"C'est très émouvant de répéter avec Maxime alors que nous avons passé des mois et des mois à travailler son répertoire. J'ai baigné dans ses chansons pendant toute mon enfance. C'est une chance incroyable", confie Annie, choriste amateur.
Un bonheur partagé par l'artiste: "C'est surtout 180 énergies différentes. C'est aussi beaucoup de travail pour apprendre à être ensemble dans la diction des mots", explique Maxime Le Forestier. 

Un enrichissement personnel

Cette démarche est aussi pour beaucoup, l'occasion de changer leurs habitudes : "Je chantais du classique. Aujourd'hui, je m'éclate en me retrouvant dans une chorale de polyphonie", affirme l'une des volontaires. 

Pour le dernier des trois concerts prévus fin mai, 70 collégiens chanteront aussi aux côtés de Maxime Le Forestier. Une expérience regroupant toutes les générations, le temps de quelques chansons emblématiques...