Avant Shaka Ponk et Gauvain Sers, Lorenzo, le rappeur cash monte le son des Francofolies de Tignes

Mis à jour le 18/04/2018 à 12H25, publié le 18/04/2018 à 12H24
Le concert de Lorenzo au festival "Live in Tignes By Francofolies" 

Le concert de Lorenzo au festival "Live in Tignes By Francofolies" 

© Live in Tignes by Francofolies

Tignes accueille la 3ème édition du festival "Live in Tignes by Francofolies" du 17 au 19 avril 2018. Au programme : 3 jours de concerts gratuits sur les pistes et en cœur de station avec une affiche éclectique : Bigflo & Oli, Shaka Ponk, Catherine Ringer, Les Wampas ou encore Juliette Armanet. Le rappeur Lorenzo a ouvert les festivités dans une ambiance très chaude.

"Live in Tignes by Francofolies" vient de débuter pour trois jours de fête et de musique gratuite. Les pieds dans la neige, la tête au soleil, les festivaliers étaient au rendez-vous pour écouter Lorenzo. "L'empereur du rap sale" a fait monter le son à 2000 mètres d'altitude.
Reportage : A. Hediard / C. Nicolas / A. Kebabti

https://videos.francetv.fr/video/NI_1221861@Culture

Lorenzo "L'empereur de rap sale" au sommet de son verbe

Eté comme hiver, Lorenzo porte un bob (oui, oui, le chapeau mou des années 80) vissé sur la tête et débite ses propres textes pas propres du tout. Autoproclamé "Empereur du sale", le rappeur est un pur produit du web qui a déjà sévi dans le groupe rennais plutôt déjanté Columbine. Depuis son titre "Freestyle", écrit en 2016,  Lorenzo se revendique "qds" entendez "que du sale". Avec des paroles aussi cash que "J’ai b**** la sœur de la mère de ta cousine !", le clip comptabilise plus de 54 millions de vues et les live se succèdent. On vous laisse juge de l'absurdité ou du cynisme des propos.
Tantôt rappeur, tantôt réalisateur, tantôt comédien (hérité de ses études en théâtre), Lorenzo surfe sur sa propre vague et distille un flow très cool. Sa petite entreprise a le vent en poupe, il en profite et plane avec son public dans "Fume à fond". Aujourd'hui, il est au sommet des cimes du "troll rap" et son humour franchement décalé séduit un public varié. Après Tignes, Lorenzo poursuit sa tournée en France et en Suisse. 

La magie de l'altitude

Organiser un festival de musique en  haut des cimes c'est un sacré challenge pour les responsables de la station. "C'est une grosse machine, on pose des scènes sur quatre mètres de neige et il faut tout monter tout en hélicoptère pour pouvoir être dans les temps, c'est magique à réaliser", souligne Frédéric Charpail Organisateur de l'événement. La programmation du Live in Tignes by Francofolies se poursuit jusqu'au 19 avril avec des têtes d'affiches aussi déglinguées que Lorenzo. Les Wampas et Shaka Ponk assurent le show le 19 avril, mais la voix sucrée d'Hollie Cook adoucira les âmes et Bigflo et Oli mettront tout le monde d'accord, le 18 avril.