Jean-Louis Foulquier, le Rochelais de Paris

Mis à jour le 12/12/2013 à 17H38, publié le 11/12/2013 à 16H27
Jean-Louis Foulquier à Paris en 2010

Jean-Louis Foulquier à Paris en 2010

© JDD/SIPA

Jean-Louis Foulquier, le créateur des Francofolies, l'animateur de France Inter passionné de chanson française est mort le 10 décembre 2013 à l'âge de 70 ans. Obligé de vivre à Paris, il n'avait jamais oublié ses origines rochelaises, il s'est d'ailleurs éteint dans sa ville natale.

Sa disparition a bien évidemment affecté nombre de Rochelais qui le croisaient souvent et le considéraient comme l'enfant du pays.

Reportage: L. Couvrand, B. Baubit, N. Pagnoux-Tourret

https://videos.francetv.fr/video/NI_140675@Culture

Il avait l'allure d'un marin à terre et la gouaille d'un fêtard parisien. Jean-Louis Foulquier était un peu tout cela à la fois. Né en 1943 à La Rochelle, c'est là qu'il a lâché la barre soixante-dix ans plus tard, le 10 décembre. Entre temps, il aura mené sa carrière d'amoureux de la chanson dans les studios de France Inter où il débarque en 1965 en tant que standardiste.

C'est en 1975 que les auditeurs insomniaques découvrent sa voix. Chaude, de plus en plus rauque, elle devient l'une des marques de la station publique à l'instar de celles de José Artur, de Bernard Lenoir ou de Claude Villers. Au fil des émissions, de Studio de Nuit en Saltimbanques, de Bain de Minuit en Y'a de la chanson dans l'air pour finir avec Pollen, Foulquier a découvert plusieurs générations de chanteurs et de chanteuses, nourrissant des amitiés avec quelques-uns des plus grands, comme Ferré ou Brassens. Sa fidélité n'a pas manqué de concerner aussi sa ville natale. C'est en effet sur le port de La Rochelle que résonnent les soirées musicales de son festival, les Francofolies, à partir de 1985.

Reportage : MA Cristofari, J. Etienne

https://videos.francetv.fr/video/NI_140673@Culture

L'aventure radiophonique s'arrête brutalement, en 2008. Foulquier est remercié de France Inter. Fin de 43 ans de collaboration. Trois ans après lui, Bernard Lenoir sera à son tour poussé vers la sortie avec à peine plus d'égards. Foulquier avait abandonné la direction des Francofolies après l'édition 2004. Dés lors, il devait interpréter quelques rôles au théâtre et au cinéma et enregistrer un album de chansons, enfin !

France 3 Poitou-Charentes rendra hommage à Jean-Louis Foulquier le samedi 14 décembre à 15h25 en diffusant le documentaire "Les Années Francofolles, 25 ans d’histoire de la chanson et de la société française"