INTERVIEW. Keren Ann : "J'aime raconter des histoires en musique"

Par @Culturebox
Publié le 11/05/2016 à 18H20
Keren Ann chante "Easy Money", extrait de l'album "You're Gonna Get Love"

Keren Ann chante "Easy Money", extrait de l'album "You're Gonna Get Love"

© France2/Culturebox

A l'occasion de la sortie de son septième album, la chanteuse Keren Ann était de passage sur le plateau de France 2. Jane Birkin, Françoise Hardy ou encore Iggy Pop ont déjà repris ses compositions. Chanteuse cosmopolite, elle a aussi composé pour le cinéma et le théâtre. Aujourd'hui, elle revient avec "You're Gonna Get Love".

L'écriture, elle connaît. Après avoir composé pour des artistes tels que Sylvie Vartan, Emmanuelle Seigner ou encore Henri Salvador pour l'album "Chambre avec vue", Keren Ann présente aujourd'hui son dernier opus intitulé "You're Gonna Get Love". Entre mystère et émotion, cette artiste israélienne chante l'amour impossible et la nostalgie, sur fond de blues américain. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_700627@Culture


Nouvel album, nouvelle vie

"C'est un peu comme un nouveau chapitre de ma vie. J'aime raconter des choses en musique", explique Keren Ann. Manier les notes pour créer des histoires, voilà l'objectif que s'est fixé la chanteuse. Marquée par des événements personnels, Keren Ann écrit sur la naissance de son enfant mais aussi sur la mort de son père : "Tout cela m'a permis de m'ouvrir encore plus à la poésie au travers de ma rage, de  mes manques et de ma nostalgie (...) Je raconte mon émotion". 


Un album à saveur internationale

Née en Israël, Keren Ann a vécu au Pays-Bas, aux Etats-Unis et en France : "Les lieux, les environnements et les senteurs ouvrent forcément des envies d'écriture et ramènent à quelque chose de familier", ajoute l'artiste. Son dernier album "You're Gonna Get Love" a été composé en anglais malgré son enregistrement parisien : "Il s'agit de ma langue maternelle et celle de l'homme avec qui je partage ma vie. J'ai besoin de parler à ceux qui m'entourent". Ecrit à Brooklyn, ce dernier opus est imprégné de sonorités blues jazz. 

"Where did you do?", extrait de son nouvel album "You're Gonna Get Love" :

L'un des moments les plus inoubliables de sa carrière reste sa collaboration avec Henri Salvador : "C'était une expérience magique. Quand il est venu chanter "Jardin d'hiver" pour la première fois, j'avais l'impression que cette chanson avait toujours existé avec sa voix. C'était une aventure formidable", confie-t-elle.