FEUILLETON : Dans les coulisses du concours de l’Eurovision avec Madame Monsieur

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/05/2018 à 18H23, publié le 08/05/2018 à 09H43
Le groupe Madame Monsieur répète à Lisbonne, avant la finale de l'Eurovision 

Le groupe Madame Monsieur répète à Lisbonne, avant la finale de l'Eurovision 

© Rolf Klatt/Shutterstock/SIPA

43 pays représentés, plus de 200 millions de téléspectateurs : la finale du 63e concours de l’Eurovision se déroule samedi 12 mai à Lisbonne. Parmi les favoris, la France et le duo Madame Monsieur avec son titre "Mercy", du nom d'une petite fille née en mer sur un bateau de migrants. Retour sur leur préparation en coulisses, avant de suivre la soirée en direct sur France 2 dès 21h.

Episode 1 : Les espoirs français

Pour la première fois depuis longtemps, la France pourrait remporter l’Eurovision. C’est en tous cas ce que pensent nombre d’observateurs et de bookmakers qui parient sur une victoire du duo français Madame Monsieur.

Couple sur scène comme à la ville, Emilie Satt et Jean-Karl Lucas, défendront les couleurs françaises avec leur titre "Mercy" racontant l’odyssée d’une petite migrante, née au beau milieu de la Méditerranée sur l’Aquarius, un bateau humanitaire. Sa photo avait ému les réseaux sociaux et le couple d'artistes. France 2 a suivi leur première séance de répétitions. Elles vont s’enchainer jusqu’à samedi.

Reportage : JB. Marteau / JM. Lequertier / V. Roussel / F. Bazille / P. Auger / O. Sauvayre

https://videos.francetv.fr/video/NI_1231623@Culture

Épisode 2 : La répétition en plateau

Le concours de l’Eurovision ce sont des artistes et des records. Comme celui remporté par Monaco en 1971,  plus petit pays à avoir décroché le trophée. Ou encore celui de "Mister Eurovision" Johnny Logan, qui a remporté trois fois le concours ; une fois comme auteur et deux fois en tant que chanteur. Il y a aussi le record que tous les pays envient : celui détenu par l’Irlande, avec ses sept victoires au concours.

La prestation de Madame Monsieur va être scrutée par tous les Français, qui attendent une victoire depuis 1977. Pour être le plus efficace possible, le duo répète tout, dans les moindres détails. Cocktails pour la voix, vocalises, chorégraphie et déplacements sur scène : rien n’est laissé au hasard. La première répétition sur scène est observée et va influencer les paris. Le groupe n’aura que trois minutes pour convaincre et se préparent depuis des mois. Une fois la répétition passée, leur prestation est jugée pour être améliorée avant la grande finale, samedi 12 mai. 

Reportage  JB. Marteau / JM. Lequertier / V. Roussel / F. Bazille / P. Auger / O. Sauvayre

https://videos.francetv.fr/video/NI_1232543@Culture

Episode 3 : Les supporters français en campagne

Impossible des les louper dans le centre de Lisbonne, les Français sont nombreux à avoir fait le voyage pour soutenir Madame Monsieur. Des fans qui croient en une possible victoire cette année, alors ils mènent campagne dans les rues de la capitale portuguaise pour faire monter la cote du duo.

Un duo qui enchaîne les répétitions sur la grande scène où se produiront les finalistes samedi soir. Des répétitions scrutées par toute la délégation française dans une salle de visionnage. C'est ici qu'ils peaufinent la prestation du couple en relation avec la production portuguaise de l'émission.

Reportage  JB. Marteau / JM. Lequertier / V. Roussel / F. Bazille / P. Auger / O. Sauvayre

https://videos.francetv.fr/video/NI_1232799@Culture

Episode 4 : une affaire de votes

Car l’Eurovision c’est aussi une affaire de politique, avec ses blocs, ses alliances, ses trahisons. Historiquement il y avait une certaine solidarité entre les pays des trois blocs, celui des ex-pays soviétiques, celui des pays nordiques et celui de l’Europe de l’Ouest, chacun votant pour les pays voisins et amis. C’est encore vrai à l’Est, mais ailleurs les choses seraient en train de changer.  

Madame Monsieur eux continuent les répétitions, plus sereinement puisque les organisateurs ont enfin pris en compte les changements qu’ils avaient demandés.  Dans la ville, la ferveur monte à l’approche de la finale, et la fête résonne déjà dans la nuit lisboète. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1232933@Culture

Episode 5 : la veille du Grand soir

Christophe Wilhem qui a commenté les demies finales prépare son "grand oral" de samedi soir. Il dispose des traductions des chansons en compétition. Commenter l'Eurovision, c'est pas des vacances. Les commentateurs sont enfermés dans de petites cabines.
A Londres les book makers lancent les paris. Depuis le début de la semaine c'est la Chypriote Eleni Ferrera qui receuille le plus de suffrages. Mais la France est bien cotée à 7 contre 1. une cote qui monte clazirement depuis la semaine dernière. Mais la Norvège et Israël ont aussi la faveur des pronostics.

Retour en arrière sur les prestations qui ont marqué l'Eurovision comme le "Papa Pinguoin" du Luxembourg en 1980;  l'Israélienne Dana International dont la chanson "Diva" est devenue un tube mondial en 1998 et Conchita Wurtz vainqueur en 2014. 

Emilie et Jean-Karl rêvent de victoire. Ils sont soutenus par des fans qui ont fait le déplacement jusqu'à Lisbonne. le couple profite d'un instant de répit pour visiterla capitale portugaise. Ils sont régulièrement interpellés par des passants pour une photo.
Demain ils tenteront de décrocher une sixième victoire française à l'Eurovision.

https://videos.francetv.fr/video/NI_1233567@Culture